Avis sur

Dersou Ouzala par Yasujirô Rilke

Avatar Yasujirô Rilke
Critique publiée par le

Du passage occasionnel de Kurosawa dans la production soviétique résulte un film-fresque dans lequel se forme un regard dialectique rousseauiste sur la nature. Manque un cruel engagement du cinéaste dans la critique de ce qu'il filme.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 196 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Yasujirô Rilke a ajouté ce film à 2 listes Dersou Ouzala

Autres actions de Yasujirô Rilke Dersou Ouzala