Coupe de coeur de 2009

Avis sur District 9

Avatar Brother_Bilal
Critique publiée par le

QUELLE GROSSE BAFFE DANS LA GUEULE !

L'histoire est magnifique et pleine de sous-entendus dans le pays de l'Apartheid, Neil Blomkamp, je crois pour son premier film livre un chef-d'oeuvre sous-estimé (selon moi, si en 2009, Démineurs grappille des Oscars majeurs, D9 ne doit pas être en reste.) Le héros du film au début détestable devient au fil du film un véritable héros. Sharlto Copley est devenu direct un de mes acteurs préférés et pour moi, un des 10 meilleurs acteurs vivants. J'en fais trop ?

Non, justement, je modère mes propos ! La comparaison entre les aliens qui se font tyranniser, genre leurs enfants se font tuer juste comme ça, ils ont zéro droit, ils ont pas le droit de sortir de la zone de quarantaine, etc. Putain, c'est la première fois que j'ai de la compassion pour un extra-terrestre dans un film (ok, j'ai pas vu ET mais quand même !). Les méchants du film sont les Nigérians j'ai entendu dire et c'est pour ça qu'il a été interdit au Nigéria. Mais ouah ! Vous pensez la même chose ? Pour moi, non, les vrais méchants sont les Sud-Africains (blancs pour la plupart) qui martyrisent à souhait les pauvres aliens, pas réduits en esclavage mais sans droit, confinés, qui se font défoncer la gueule pour pas un rond.

Dès que le héros fait un volte-face, genre après les premières 20 min du film après que le film est présenté comme un documentaire un temps réel, quoi, le film prend tout son sens. Et on prend un plaisir fou à suivre la quête de Copley pour redevenir comme il était.

Les effets spéciaux sont réussis également, les explosions, les robots, les vaisseaux spatiaux, c'est un travail de maître (grâce à l'argent de Peter Jackson sûrement). Tout est agréable aux yeux.

Jusqu'à la fin, donc, on reste accroché au destin funeste du héros humain... Sa compassion avec les extra-terrestres grandissant en même que notre affection pour lui jusqu'à l'ultime sacrifice. A grands coups de scènes cultes, la scène de la bouffe pour chat, la scène de la torture par les Nigérians ou la scène des scientifiques, le film dévoile un travail incroyable à tous les niveaux. Personnellement, j'y retourne !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 214 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Brother_Bilal District 9