👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Critique : Docteur Frankenstein (sur screenreview.fr)

Basé sur le célèbre roman de Mary Shelley paru en 1860, Docteur Frankenstein reprend les grandes lignes de l’histoire tout en tentant de moderniser le tout. On retrouve donc le fameux savant obsédé par l’idée de transcender la mort grâce à la créature d’un homme, assisté par son fidèle compagnon Igor (ici, sauvé des griffes d’un cirque répugnant qui avait fait de lui son clown bossu).
La différence entre cette énième version tout à fait dispensable de ce récit si connu et ses autres adaptations ? On se le demande. Docteur Frankenstein n’apporte absolument rien à ce conte fantastique. Pourtant le film de Paul McGuigan (Push) comporte quelques bonnes idées. L’opposition entre religion et science et le fait de centrer l’intrigue sur Igor plutôt que Victor constituent deux points vraiment intéressants (on approuve également l’absence d’images de synthèse pour la Créature). Malheureusement, rien de tout ça n’est véritablement exploité. On reste en surface et le sujet du film se laisse bouffé par une mise en scène désordonnée et de mauvais goût. Ce Frankenstein est bien trop blockbusteresque pour être crédible. Et l’humour trop présent. Ainsi James McAvoy en fait trop dans la peau de Frankenstein. Plus vaudevillesque que fou, il hérite ici de son plus mauvais rôle. Daniel Radcliffe s’en sort mieux dans le rôle de l’attachant Igor. Pour un traitement plus sombre et subtile et donc plus satisfaisant de cette fable aux accents de légende, on préférera se tourner vers l’excellente série Penny Dreadful.

Venez découvrir ma critique dans son intégralité sur mon site ScreenReview : http://www.screenreview.fr/critique-film-docteur-victor-frankenstein/

ScreenReview
3
Écrit par

il y a 6 ans

Docteur Frankenstein
B_Jérémy
6

Quoi de neuf, docteur ?

J'aime mieux une belle chimère qui fait mépriser le repos et la vie, une illustre folie qui fait tenter de grandes choses qu'une réalité stérile, une prétendue sagesse qui jette et retient l'homme...

Lire la critique

il y a 2 ans

25 j'aime

16

Docteur Frankenstein
Ugly
7

Victor, mon maître et mon ami

Cette production se livre à un dépoussiérage d'une oeuvre mythique tout en gardant les éléments principaux (labo rempli de machines, foudre, créature, vieux château etc...), en virant l'image de...

Lire la critique

il y a 4 ans

17 j'aime

11

Docteur Frankenstein
Jb_tolsa
3

La Pop-culturisation des Classiques

Harry Potter a pris un sacré coup de vieux. En même temps il a passé les cinq dernières années enfermé dans un cirque, où ses geôliers l'ont rendu bossu et moche. À moins qu'il ne l'ait toujours été...

Lire la critique

il y a 6 ans

12 j'aime

4

Casablanca
ScreenReview
10
Casablanca

Everybody comes to Rick

Un film culte « Casablanca » ! La capitale économique du Maroc aura servi le temps d'un film de décor à l'un des plus grands films de l'âge d'or hollywoodien (recrée en studios bien évidemment...

Lire la critique

il y a 11 ans

19 j'aime

Stoker
ScreenReview
5
Stoker

La critique de Stoker (sur screenreview.fr)

Pour son premier film américain, Park Chan-wook (Old Boy, Thirst, ceci est mon sang) adapte le scénario de Wentworth Miller (Michael Scofield dans Prison Break). India qui vient de perdre son père...

Lire la critique

il y a 9 ans

18 j'aime

Esther
ScreenReview
7
Esther

La petite fille la plus flippante depuis Regan...

Troisième film seulement de Jaume Collet-Serra (après "La maison de cire", et "Goal II, la consécration"), "Esther" nous aura été vendu comme un film d'horreur lorgnant du côté de "La malédiction"...

Lire la critique

il y a 11 ans

17 j'aime

2