Donnie Darko : le Sauveur de l'Humanité (spoilers)

Avis sur Donnie Darko

Avatar Ali Baha
Critique publiée par le

Donnie Darko est schizo, mais est-il le seul ? Donnie Darko, contre tous, prêchant la vérité, délivrant son message, à ce peuple vil, qui ne cesse de refaire les mêmes erreurs.
Pour moi, ce film est une claque, un chef d'œuvre. Il y a tellement de subtilités, tellement d'indices, dispersés de façon ingénieuse, minutieuse, à travers le film, pour nous faire comprendre qui est Donnie Darko.
Donnie Darko est un messager de Dieu, envoyé pour sauver l'humanité. La sauver de quoi ? La sauver de sa corruption, de sa pourriture cachée derrière un air puritain. Donnie n'est pas schizophrène, loin de là. Sa psychologue l'a su au tout début de son traitement, la preuve en est qu'elle ne lui donnait que des placebos tout au long. Pourquoi alors a-t-elle caché l'information à ses parents ? Évidemment pour que le Messager Donnie Darko puisse revenir chez elle, pour écouter ce qu'il avait à dire.
Non les vrais schizophrènes sont les autres personnages du film. On peut prendre l'exemple de Mme Farmer qui est offusquée d'un livre soi-disant indécent, mais qui est en même temps la chef d'orchestre d'un spectacle de danse très inapproprié pour des filles de cet âge-là, un spectacle de danse presque fait sur mesure pour nourrir les fantasmes pedophiles de l'idole de Mme Farmer, monsieur Peur-Amour !
Cette schizophrenie de société va jusqu'au nom de l'école "MiddleSEX", une école qui se veut puritaine et exemplaire.
J'ai aussi adoré la scène où Donnie et sa copine présentent leur projet de lunettes à la salle de classe, une belle métaphore du sujet du film je trouve, les parents attendent de leurs enfants qu'ils soient exemplaires, néanmoins ces derniers sont exposés à de la pornographie très jeunes (le discours des élèves dans le film en atteste), devons-nous attendre d'eux ce qu'on demande d'eux? C'est comme si la société construisait des schizophrènes et s'en surprenait par la suite...
Je pourrais parler aussi des parents Darko qui sont magnifiques à mon sens, qui savent que leur fils est sain, qui sont fiers de lui car il a compris que le monde ne tournait pas rond. On le voit dans le dégoût qu'éprouve sa mère envers ce qu'on demande d'elle à l'école, devant Mme Farmer, devant cette société schizophrène !
Je reviens au Messager Darko. Il a reçu un acte de Dieu, qui est la possibilité de voir le futur, ce qui est d'après ses dires et celui du prof, analogue à voyager dans le temps. Ceci lui permet de voir son futur tragique, la mort de sa copine, matérialisé sous la forme de Frank dans son costume de lapin (tué par une balle dans l'œil droit au passage). Donnie se sert de Frank pour justifier ses actes de démolition, Donnie veut faire inonder l'école, Donnie veut brûler la maison du pédophile. Ces actes sont une façon pour Donnie de délivrer son message, pour mettre en évidence ce qui ne tourne pas rond dans sa société. C'est une figure d'Antechrist, venu libérer l'humanité de ses pêchés.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 115 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ali Baha Donnie Darko