Bande-annonce
Affiche Effroyables Jardins

Effroyables Jardins

(2003)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 13
  2. 35
  3. 58
  4. 118
  5. 341
  6. 912
  7. 1477
  8. 775
  9. 206
  10. 65
  • 4K
  • 149
  • 704

Lucien, un adolescent de quatorze ans, ne comprend pas pourquoi son père, un instituteur sérieux et respecté, se ridiculise, à ses yeux, dans un numéro de clown amateur. Un jour, André, le meilleur ami de son père, lui dévoile l'origine de cette vocation. Il lui raconte qu'à la fin de la guerre,...

Casting : acteurs principauxEffroyables Jardins

Casting complet du film Effroyables Jardins
Match des critiques
les meilleurs avis
Effroyables Jardins
VS
Un clown dans le trou

J'avais des à prioris sur ce film français. Finalement je ne me suis pas trop ennuyé. L'histoire est très simple et c'est ce qui fait tout son charme. Il est d'ailleurs regrettable que le film soit consrtuit comme un flash back car tout ce qui se passe dans le présent est assez peu intéressant. Tandis que la narration pour le passé est nettement plus travaillée, mêlant humour et drame sans problème. Visuellement c'est assez agréable. Je regarde assez peu de films français contemporains, je...

4 3
Critique de Effroyables Jardins par Xunkar

Effroyables Jardins est un film curieux et paradoxal, un échec d'écriture et de réalisation sur une idée scénaristique brillante. Le jeu d'acteur est en demi-teinte. Certains se montrent émouvants tandis que d'autres manquent de crédibilité, créant une inconstance laissant le spectateur dans un état émotionnel mitigé. Mais cela n'est pas entièrement dû au manque de conviction de certains interprètes, les dialogues et la mise en scène eux-mêmes ne semblent pas savoir sur... Lire la critique de Effroyables Jardins

4
Critiques : avis d'internautes (23)
Effroyables Jardins
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Effroyables Jardins par Blockhead

Quatre ans après «Les Enfants du marais», Jean Becker s'illustre dans la même veine nostalgique pétrie de tendresse. Cette fois, le cinéaste adapte le roman éponyme de Michel Quint et, sur fond d'Occupation, délivre une page d'Histoire et d'humanité qui, portée par des interprètes attachants, chavire les cœurs autant qu'elle invite au souvenir. Clin D'œil : Dans le film, les 3... Lire la critique de Effroyables Jardins

2
Avatar Blockhead
8
Blockhead ·
Découverte
Critique de Effroyables Jardins par Wakapou

Aah, « Effroyables jardins »... un bon vieux souvenir d'enfance (oui, mon enfance était un peu étrange). Bref, retombant par hasard sur le DvD, le traître sentiment que tout cinéphile a au moins éprouvé une fois s'immisce en moi : celui de revoir un film qu'on a tant aimé, mais un peu oublié. Et cela n'a pas raté. Grosse, grosse déception ; j'ai perdu mes yeux d'enfant et les larges ficelles du... Lire l'avis à propos de Effroyables Jardins

12
Avatar Wakapou
7
Wakapou ·
Critique de Effroyables Jardins par Nilo

Bon, j'ai pas lu le livre (mais ça va se corriger) et je trouve le film très réussi. Certes, parfois, les ficelles sont un peu grosses, et on a l'impression de s'être égaré dans un opus de la 7ème compagnie... Mais le fond de l'histoire est là, sans fioriture, qui nous plonge avec les héros dans l'évocation d'une histoire qui débute stupide, vire au tragique, semble complètement décalée,... Lire l'avis à propos de Effroyables Jardins

6 1
Avatar Nilo
8
Nilo ·
André Dussollier, Jacques Villeret, Thierry Lhermitte, Suzanne Flon + Jean Becker = mélodrame humain

"Effroyables jardins". De Jean Becker (fils de Jacques), assistant réalisateur sur "Touchez pas au grisbi", "Le trou"..., scénariste et réalisateur de "Tendre voyou" avec Bébel, "L'été meurtrier", "Elisa" avec Vanessa Paradis et "Un crime au paradis" avec Villeret, notamment. A mitonné "Dialogue avec mon jardinier" avec Daniel Auteuil et "La tête en friche" avec Depardieu dernièrement.... Lire la critique de Effroyables Jardins

Avatar brunodinah
8
brunodinah ·
Critique de Effroyables Jardins par peppinacoop

Lucien (Jacques Villeret ) fait son spectacle de clown ,en déplaise à son fils ,qui a honte de voir son père se ridiculiser.Le meilleur ami de celui ci , André (André Dussolier) avec qui ,il a partagé un moment dramatique de sa vie à la guerre, va raconter au gamin d'où vient la passion du nez rouge c'est comme cela que débute l'histoire .( Suzanne Flon) qui forme le trio comme dans le film... Lire la critique de Effroyables Jardins

Avatar peppinacoop
9
peppinacoop ·
Toutes les critiques du film Effroyables Jardins (23)
Bande-annonce
Effroyables Jardins