Affiche El Mercenario

Critiques de El Mercenario

Film de (1968)

LE MERCENAIRE de Sergio Corbucci

Après son très noir "Le grand Silence" qui n'a pas rencontré le succès espéré, Sergio Corbucci, retrouve son interprète de "Django" Franco Nero et le plonge dans la révolution mexicaine comme mercenaire. Le style de Sergio Corbucci se rapproche de celui de Damiano Damiani qui en 1966 a tourné "El chuncho". Même sujet: Un mercenaire associé à un chef d'une bande de peones et qui se sent une âme... Lire la critique de El Mercenario

5
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·

Critique de El Mercenario par hopkins

Un formidable western sur fond de révolution au Mexique. On suit avec un enthousiasme les aventures de Paco et sa bande qui s'évertuent à devenir des révolutionnaire tout en rechignant à abandonner le banditisme. Franco Nerro est quant à lui excellent en mercenaire aussi habile qu'amoral. La musique de Morricone et le talent du réalisateur Sergio Corbucci font le reste. Sans conteste l'un des... Lire la critique de El Mercenario

2
Avatar hopkins
7
hopkins ·

Exubérance, humour et massacres jouissifs : tout d'un grand western spaghetti

Dans le plus pur style du western Zapata (sous-genre qui pose la révolution mexicain de 1910-1920 en toile de fond), el Mercenario prouve la richesse du western spaghetti. Sergio Corbucci, retrouve Franco Nero - son interprète dans Django-, qui campe cette fois-ci un mercenaire Polak qui aide Paco Roman, le chef d'une bande de... Lire l'avis à propos de El Mercenario

3
Avatar Damien Charron
7
Damien Charron ·

Critique de El Mercenario par Mickaël Barbato

L'histoire est celle d'à peu près tous les films de ce sous-genre du western (le zapata) : à la veille de la Révolution mexicaine, dans une mine victime d'une mutinerie conduite par Paco Roman, un employé qui a fait exécuter les contremaîtres et humilié le responsable Alfonso Garcia, les propriétaires souhaitent cacher sept tonnes d'argent. Ils embauchent un mercenaire, le Polak, réputé pour ses... Lire l'avis à propos de El Mercenario

5
Avatar Mickaël Barbato
8
Mickaël Barbato ·

C'est quoi la révolution ?

Je ne suis vraiment pas un fan de Corbucci. Mais bon, quand je vois sa filmographie, je lis des titres qui me donnent envie, ce qui veut dire que je ne le range pas définitivement au placard. De toutes façons je ne range jamais personne au placard, j'aime laisser des secondes chances aux autres mais aussi à moi-même. Ben oui, les goûts ça évolue et qui sait, peut-être que dans 20 ans, je... Lire l'avis à propos de El Mercenario

3 12
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Viva la revolucion !

Premier film de la trilogie de la révolution que mènera Corbucci au cinéma. Après Le grand silence, qui s'avèrera être un petit échec commercial, le réalisateur retrouve Franco Nero, le ténébreux blond aux yeux bleus. On retrouve à ses côtés des acteurs de pointure comme Jack Palance, Tony Musante ou encore la jolie Giovanna Ralli. Le cinéaste nous emmène en pleine révolution mexicaine entre... Lire la critique de El Mercenario

2
Avatar batman1985
7
batman1985 ·

Critique de El Mercenario par Ygor Parizel

Un western signé Sergio Corbucci de plutôt bonne qualité. Le scénario n'est pas spécialement varié car il raconte la collaboration entre un bandit-révolutionnaire mexicain et un mercenaire yankee, du déjà-vu. Mais la mise en scène est bien, la musique sifflée de Morricone reste bien en tête et les acteurs font le job. Systématiquement Corbucci inculque une dose d'humour dans ses films, c'est... Lire la critique de El Mercenario

Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·

Critique de El Mercenario par TheMrOrange

Il faut aimer les western zapata aka sur fond de révolution mexicaine. C’est pas ma tasse de thé, trop burlesque. On se console avec LE thème d’E. Morriconne, la petite liste repris par Q. Tarantino dans Kill Bill… et plus généralement la patte de Corbucci. Lire la critique de El Mercenario

Avatar TheMrOrange
6
TheMrOrange ·

Un air de Leone.

Corbucci empreinte le scénariste de Leone et son compositeur.Mais si la musique de Morricone est très bonne elle est placée n’importe ou et intervient n'importe comment dans les scènes.Si le film possède quelques idées,Corbucci n'arrive pas à le mettre en scène.Il produit une vraie série b,aux cadrages mal foutus,et aux personnages simplistes. Lire la critique de El Mercenario

1
Avatar Heurt
5
Heurt ·