Une plaidoirie sombre pour la dignité humaine

Avis sur Elephant Man

Avatar Alexandre Katenidis
Critique publiée par le

Dans l’Angleterre industrieuse du XIXème siècle, un forain, Bytes, se plaît exhiber contre quelques sous un homme difforme qu’il dénomme Elephant Man. Face à tel désarroi, le docteur Trives souhaite extirper ce pauvre homme pour le confier à une institution sanitaire et sociale qui pourrait lui apporter un peu d’aide, malgré les sarcasmes méprisants de son directeur face au traitement à apporter à un incurable. Or, le patient se montre beaucoup plus sensible que ce qu’il semble paraître, au point d’émouvoir les visiteurs qui viennent le voir, y compris ceux issus de l’aristocratie. Mais Bytes, furieux d’avoir vu s’envoler son gagne-pain, l’enlève.
Ce film d’une forte noirceur plaide merveilleusement pour la dignité humaine. Il reste une grande œuvre, aussi sombre qu’émouvante.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 118 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Alexandre Katenidis Elephant Man