👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

"Elephant Man" à laissé une grande empreinte dans le monde du cinéma, semblable à celle que laisse un éléphant d'Afrique sur son passage. Cet empreinte à été permise, non pas par l'action de la patte de taille, très justement dite éléphantesque d'un éléphant d'Afrique mais par le sujet poignant et peu commun du film, sans oublier la façon magistrale dont ce film à été réalisé.

Ce film a été réalisé par le réalisateur David Lynch.
Il a été scénarisé par le réalisateur David Lynch lui même, et par le scénariste Christopher De Vore.
Il est sortie pour la première fois, le 10 Octobre 1980, au Etats-Unis son pays d'origine.

Ce film à reçut plusieurs récompenses cinématographiques prestigieuse, notamment le césar du meilleur film étranger de l'an 1982 à Paris.

Le film nous introduit d'abord, non pas « Elephant Man », en lui même, mais l'accident qui lui à donnez en quelques sorte naissance. L'attaque de sa mère enceinte de lui, par un éléphant. Puis nous se verront se profiler « Elephant Man », tous d'abord comme sur un personnage moitié humain moitié éléphant, sur une affiche, puis par un discours énergique, du montreur de notre protagoniste, dans l'exposition de « Freaks » où il est présenté. Notre protagoniste sera tiraillé pendant tous le films, entre sa nature de Freaks, et sa nature de membre à part entière de la société humaine. Cet dualité sera annoncé d'une certaines manière avant même sa première apparitions véritable. Ont voit cet dualité avant sa première apparitions véritable, quand ont voit l'affiche, où un personnage représentant « Elephant Man », est montrés comme un être mi homme mi éléphant, puis ont la verrat avant sa première apparitions, même si tous de mêmes en partie, beaucoup après, dans la dualité entre le montreur d' « Elephant Man », dans l'exposition de Freaks, et le chirurgien Frederick Treves, qui auront des opinions opposées par rapport à « Elephant Man ». Le montreur le considéra comme une simple curiosité de foire, alors que le chirurgien, le verra comme un être humain à part entière, qui peut avoir une place convenable, dans la société, sans être devoir être considérer comme une bête de foire. Beaucoup de personnages vont graviter autours de notre protagonistes durant ce film. Dans ses nombreux personnages, les plus importants sont :
Le chirurgien Frederick Treves, dans le film il recueille notre protagonistes, dans l'exposition de « Freaks », après la fermeture du stand d' « Elephant Man », pendant une visite privé, qu'il reçoit du montreur d' « Elephant Man » . Ce personnage va permettre à notre protagonistes de s'intégrer à la société humaine, de l'époque victorienne. Frederick à aussi existé dans la réalité, comme dit précédemment, dans la critique. Il à écrit un livre, parlant entre autres de « Elephant Man », dans la réalité, mais il a aussi écrit d'autres livres. Ses livres parlent surtouts de médecine, mais aussi de récit de voyage, sur des terres lointaines.

Le montreur d' « Elephant » dans l'exposition de « Freaks ». Ce personnage est en quelques sortes un antagoniste d' « Elephant Man ». Il le maltraitera à l'époque où il s'occupait de lui, dans l'exposition de « Freaks », puis après que le chirurgien recueille « Elephant Man », il essayera de le récupérer à nouveaux, pour l'exposer comme « Freaks ». Ce personnage même s'il s'occupe trop durement de « Elephant Man », n'est tous de mêmes pas forcément démunis de bonnes intentions pour lui, même si l'argent qu'il récupère d' « Elephant Man » doit probablement rendre ses bonnes intentions, moins louables, qu'elle ni paraisse au premier abords, quand il les expliques. Il dit au chirurgien qui utilise notre protagonistes comme une bêtes de foire, pour lui éviter une vie, terne et miséreuse, dus à son incapacité de travailler normalement, à cause de sa difformité extrême.

Mrs Madge Kendal Ce personnage est une célèbre actrice, qui noue une grande amitié avec notre protagonistes. Elle sera un élément clés du film, pour nous montrer le côté raffiné, courtois, et civilisé d' « Elephant man ».

Ce film, nous montre un portrait de l'époque victorienne, qui nous montre la société victorienne par le prisme de sa réaction par rapport à notre protagonistes.

Nous voyons dans ce films plusieurs parties différentes, de cet société.
Les scientifiques et les médecins, qui voient « Elephant Man » comme une curiosité de la nature, ce qu'il fait, qu'il ne veuillent pas malheureusement, le traiter comme quelqu'un qui à besoins d'aides, malgré les problèmes sociales, que lui posent son extraordinaires conditions.
Les artistocrates et les bourgeois, qui de première abords, ce montrerons polis et courtois, devant notre protagonistes, mais qui l'alièneront tous de mêmes, de dos, à cause de son apparences monstrueuse.
Les pauvres et les clochards qui du fait de leurs faibles position sociales, n'aurons contrairement aux bourgeois, pas de scrupules à se moquer directement de notre protagonistes.

La difformité exceptionnelle de notre protagonistes, auras un grand impacts sur le film.
Elle lui vaudras d'être rejeté par les autres. Elle créera un parallèle entre lui, et les personnages, plus normaux, mais aussi plus antipathique, qui contrairement à lui, seront plus normaux et beaux physiquement, mais qui seront aussi plus pervers et cruelles.

Ce film nous montres en suivant les aventures d'un personnage rejeté, par la société dus à son physique disgracieux, malgré son esprit gentil, courtois et raffiné, qu'il ne faut pas aliéner les gens, sur des critères comme l'apparence qui ne reflète pas ce que sont vraiment les gens. Il nous permet par la mêmes occasion de philosopher, sur la notion d'apparence dans la société victorienne, et même la notre.

Grâces :à son protagonistes atypique, ses personnages secondaires, sa vision de la société victorienne, son sujet de la difformité humaines, sa morale et sa philosophie, ce film, arrive à nous raconter une histoire forte, poignante et intéressante.

EmpereurOtaku
8
Écrit par

il y a 9 mois

Elephant Man
Gothic
9
Elephant Man

Là Merrick, là Merrick, je veux l'avoir et je l'aurai !

[LEGERS SPOILS] Joe Dassin était-il un visionnaire, ou bien David Lynch s'est-il tout simplement inspiré de cette fameuse chanson de 1970 au moment de tourner le film Elephant Man ? En lisant ce qui...

Lire la critique

il y a 8 ans

153 j'aime

30

Elephant Man
Prodigy
9
Elephant Man

Critique de Elephant Man par Prodigy

Le film que je n'ose pas revoir tellement il me file le cafard, tellement c'est atroce de bout en bout, et tellement la fin me ruine la gueule dès que je la sens arriver. J'ai la larmichette dès les...

Lire la critique

il y a 11 ans

145 j'aime

8

Elephant Man
Sergent_Pepper
8
Elephant Man

« I have to rely on my imagination for what I can’t actually see »

Lynch est-il capable de classicisme ? Par son sujet (la différence et la tolérance), par son registre (pathétique et humaniste) et par son traitement (un classieux noir et blanc en 1980), Elephant...

Lire la critique

il y a 8 ans

119 j'aime

8

Monty Python - Sacré Graal !
EmpereurOtaku
6

Un sacré film!

Ce film est l'un des films du groupe de comiques brittaniques les Monty Python, qui est très connus pour ses films et séries comique, comme Flying Circus une série comique dont l'humour repose sur...

Lire la critique

il y a plus d’un an

4 j'aime

Bleach
EmpereurOtaku
9
Bleach

Ma critique de Bleach un anime sous estimé.

Je trouve que cette anime est sous estimé par la majorité des gens qui le regardent, car la plupart des gens ne s'arrêtent qu'a ses défauts : les Hs qui sont assez nombreux et souvent assez ennuyeux...

Lire la critique

il y a plus d’un an

4 j'aime

1

Monty Python - La Vie de Brian
EmpereurOtaku
9

La grande vie de Brian

Pour commencer, je suis un très grand des Monty Python, que j'ais découvert avec leur série Flying Circus. J'aime vraiment énormément, ce film à cause : de son humour, qui même s'il est selon moi,...

Lire la critique

il y a 1 an

3 j'aime