Bande-annonce
Affiche En quatrième vitesse

En quatrième vitesse

(1955)

Kiss Me Deadly

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 6
  2. 3
  3. 17
  4. 40
  5. 98
  6. 239
  7. 515
  8. 461
  9. 199
  10. 81
  • 1.7K
  • 168
  • 1.6K

Mike Hammer sauve une femme poursuivie par des gangsters. Ils la retrouvent, la tuent et Mike échappe de peu à la mort. Il se décide à résoudre l'énigme.

Casting : acteurs principauxEn quatrième vitesse
Casting complet du film En quatrième vitesse
Match des critiques
les meilleurs avis
En quatrième vitesse
VS
Avatar Docteur_Jivago
8
Under the Bridge

Sur les routes de Los Angeles, la nuit : Une jeune femme semble totalement terrifiée et cherche à arrêter une voiture pour être prise en stop. Ce sera celle d'un détective... Le voilà tombé dans une affaire bien particulière... Dès cette introduction, Robert Aldrich donne le ton et signe un film palpitant de bout en bout où la forme fait corps avec le fond. Tout le long Kiss Me Deadly est porté par une atmosphère ambiguë, sombre, désabusée et mystérieuse où le doute plane...

27 3
Critique de En quatrième vitesse par El_Fuego

Un film qui a les défauts de ses qualités. Aldrich voulait rendre l'intrigue labyrinthique pour dérouter le spectateur, et il n'y arrive que trop bien : ce méli-mélo policier sans queue ni tête est tellement incompréhensible qu'il en devient vite lassant et inintéressant. Il en est de même de Mike Hammer, qui diffère du héros classique des films noirs ; le réalisateur américain en a fait un détective privé pathétique, antipathique, et même sadique sur les bords. Et au lieu de femmes fatales,... Lire la critique de En quatrième vitesse

6 2
Critiques : avis d'internautes (48)
En quatrième vitesse
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Va-Va-Voum !!!

Voilà le genre de film à montrer dans les formations sur le cinéma. Vous aurez la quintessence du film noir, avec tous les codes qui l’accompagnent. Une intrigue obscure, un protagoniste à la baffe facile et aux penchants sadiques, une succession de pépées plus ou moins de confiance, des voitures et des méchants organisés et cruels. Mais l’intérêt véritable du film est la forme enveloppant ce... Lire la critique de En quatrième vitesse

47 17
Avatar Sergent_Pepper
9
Sergent_Pepper ·
I'd rather have the blues

Les voitures fusent sur la voie rapide, projectiles aérodynamiques qui glissent sur l’asphalte. Los Angeles dort, plus bas, dans la vallée. Une femme court, paniquée, lunatique, nue sous son imperméable. Elle slalome entre les missiles mécaniques qui l’évitent consciencieusement. Alors, elle se plante au centre de la chaussée et s’offre, en croix, à la morsure des phares qui déchirent la nuit,... Lire la critique de En quatrième vitesse

39 5
Avatar DjeeVanCleef
8
DjeeVanCleef ·
Au bord du précipice

En Quatrième Vitesse, c'est un des sommets du film noir. En Quatrième Vitesse, c'est aussi la description d'un monde absurde baignant dans la terreur du nucléaire. En Quatrième Vitesse, c'est la maîtrise insolente d'un cinéaste qui n'en est qu'à son 5ème film mais qui est déjà capable de donner une inoubliable leçon de cinéma. Du film noir, En Quatrième Vitesse retient les éléments... Lire la critique de En quatrième vitesse

25 5
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·
"You don't taste like anyone I know... "

En 1955, Robert Aldrich donnait un sérieux coup de pied dans l'univers codé du film noir avec "En quatrième vitesse" et ce dès sa scène d'ouverture et son générique de début frénétique et à l'envers (ayant inspiré Lynch pour celui de "Lost Highway" en plus du motif de la maison sur la plage). Adapté de Mickey Spillane, le film utilise tous les codes du film noir et les étire jusqu'à ce que... Lire l'avis à propos de En quatrième vitesse

5 6
Avatar Alexandre Coudray
8
Alexandre Coudray ·
Découverte
Kiss me bang

Ralph Meeker, c'est un peu Capitaine Kirk, et en plus il joue Mike Hammer, troublant. Maintenant, je sais pourquoi Mike Hammer, il mettait des patates dans la série quand il interrogeait quelqu'un, là c'est pareil... Enfin, c'est encore calme pour commencer. Mais plus ça avance, plus Mike met des claques tous genres et âges confondus. Ça marche bien. Il faut dire que c'est un ancien boxeur, ça... Lire l'avis à propos de En quatrième vitesse

27 1
Avatar drélium
7
drélium ·
Toutes les critiques du film En quatrième vitesse (48)
Bande-annonce En quatrième vitesse