Pschitt

Avis sur Enemy

Avatar STEINER
Critique publiée par le

Deux hommes que tout oppose et qui se vouent une haine farouche parviennent à collaborer afin d’affronter un danger plus grand que leurs antagonismes reciproques.Hollywood a pu autrefois exploiter plutôt brillamment cette trame autour de thème aussi structurant que la ségrégation raciale ( « la chaine » de Stanley Kramer ») ou le choc des cultures ( le magnifique « Duel dans le pacifique » de John Boorman).Le médiocre Wolfgang Petersen a été chargé de réactualiser la thématique dans un cadre science fictionnel assez typique d’une certaine tendance du cinéma américain des années 80.Denis Quaid a beau se démener comme il le peut pour crédibiliser l’entreprise, ici les seules étincelles du film sont produites par des pistolets à rayons laser qui font« pschitt », des vaisseaux spatiaux qui se casse la figure dans le décor au moindre fil distendu et des Aliens caoutchouteux qui font encore moins peur que Casper le fantôme…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 191 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de STEINER Enemy