Le prochain qui dit que c'est un film d'horreur.... !!!

Avis sur Eraserhead

Avatar Skeep Surname
Critique publiée par le

Je commencerai par dire que tous ceux qui qualifient ce film de "film d'horreur" ou "film malsain" n'ont rien compris. C'est pas une question de sensibilité, si t'as rien compris, t'as rien compris. Chacun n'interprète pas comme il veut un film sinon moi je dis que Ponyo parle de "pédozoophilie" et Alien parle du port de la culotte dans les navettes spatiales.

Bon... Eraserhead est un film qui parle de l'homme dans le sens masculin du terme. (attention si tu idolâtres Isabelle Alonso fait demi tour). Ce film parle de l'homme et plus précisément du "mélancolique", celui qui subit la vie, tourmenté de naissance, le vagabond.

Henry Spencer (personnage principale) n'a pas trouver sa place dans ce monde "installé" car il n'en a pas.

Brel a dit un jour dans une interview : "Je crois qu'un homme est un nomade, il est fait pour se promener pour aller voir de l'autre côté de la colline, parce que je parle de l'homme, du mâle, je crois vraiment ça. et je crois que par essence la femme l’arrête... alors l'homme s'arrête près d'une femme et la femme a envie qu'on lui ponde un œuf, toujours, toutes les femmes du monde ont envie qu'on leur ponde un œuf et je comprend ça. et puis on pond l’œuf, alors l'homme il est gentil, il calcule infiniment moins que la femme, je ne dis pas que la femme est méchante je dis que l'homme est con. voila ce que je dis. et l'homme il reste près de cet œuf alors il faut de la paille en dessous, alors on met de la paille, l'homme il va chercher de la paille pour mettre en dessous de l’œuf. et puis un jour il pleut (ha!) alors là hèè il va cherche de la paille et il fait un toit. et puis après y'a des courants d'air alors il bâtit des murs. et puis après il reste là."

J'ai pas trouvé mieux pour exprimer ce que je ressentais devant Eraserhead.

L'homme veut être un nomade et la femme l’arrête, la vie l’arrête en fait ! L'homme est ici bas pour procréer, être heureux ou au moins chercher le bonheur.
Ça peut paraître bizarre mais je ne vois aucun intérêt à la recherche du bonheur (sans parler du film) et aucun espoir dans une hypothétique vie après la mort. Je n'ai aucun espoir dans la vie , ce sont les déceptions qui font avancer et c'est loin d'être dépressif vu que j'aime la vie ! (houra ! En fait je serais plutôt masochiste ?...)

J'ai pas vraiment parlé du film concrètement, cela me semble inutile mais je ne le trouve pas une seule fois absurde. Tout a du sens dans cette forme abstraite et poétique, c'est loin d'être une oeuvre du "peintre" Dali.

Il y en a qui subliment la réalité et la vie par leurs œuvres et d'autres qui se contentent de faire des parallèles stupides et prétentieuses sous forme de métaphores. (Cette armoire représente la fécondité... et .. et là ! le piano représente ... heuuuu ma mère ?! Mais oui ma mère m'a mise au monde !! génial ce film !! Inutile mais plus marrant que les devinettes carambars !)

Pour finir, je ne pense pas que ça soit par hasard que Kubrick ai montré à toute son équipe ce film pour leur montrer ce qu'il voulait exprimer dans Shining. Pour faire simple, un homme qui veut tuer sa femme et son fils.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 711 fois
14 apprécient · 1 n'apprécie pas

Skeep Surname a ajouté ce film à 16 listes Eraserhead

Autres actions de Skeep Surname Eraserhead