Un film d'horreur ambitieux mais hélas peu convainquant.

Avis sur Evidence

Avatar Ciné-Look
Critique publiée par le

Après les tueurs aux masques de hockey, de fantôme, d'halloween ou à gaz, munissant couteau, tronçonneuse, machette ou autre objet tranchant, "Evidence" nous offre le tueur au chalumeau! Ambitieux, le film essaye de combiner thriller d'investigation et slasher movie tournée façon found footage tout en imposant sa nouvelle figure emblématique du tueur. Le résultat est hélas un échec dénoué de crédibilité, de style et de suspense, tendant plus vers le téléfilm mal cadré qu'autre chose.

Après les tueurs aux masques de hockey, de fantôme, d'halloween ou à gaz, munissant couteau, hâche, machette, griffes ou autre objet tranchant, il fallait bien que quelqu'un sorte tôt ou tard un slasher movie avec un tueur au chalumeau! Le voici dans "Evidence", un serial killer plus malin qu'on ne le croit car passé maître dans l'art de brouiller les pistes et de constituer des énigmes... Le réalisateur Olatunde Osunsanmi se fixe la barre haute en essayant de renouveler le genre, mais ne parvient malheureusement qu'à embrouiller les codes et à perdre son spectateur...

L'intention derrière "Evidence" est clairement marquée : faire du film une sorte de compromis entre thriller d'investigation et film d'horreur-slasher tourné façon found footage, le tout autour d'un tueur se voulant être un nouveau Michael Myers ou Jason Voorhees, un tueur se voulant plus réaliste et adapté au vingt-et-unième siècle. Au fil de l'histoire, nous suivons deux inspecteurs enquêtant sur de mystérieux massacres au chalumeau perpétrés dans un lieu abandonné. Leurs seules indices : des vidéos filmées par les victimes avant qu'elles n'aient été tuées. Au fur et à mesure que les deux inspecteurs découvrent les images, c'est à une nouvelle pièce d'un puzzle machiavélique qu'ils ont affaire, la fin aboutissant sur la révélation de l'identité du tueur.

Si les intentions et certaines techniques du film sont bonnes, on ne peut malheureusement pas en dire du reste. Entre images en scope très léchées et dynamiques façon téléfilm d'enquête, allant jusqu'à présenter des effets ralentis inutilement 'cools' en introduction, et vidéos de qualité médiocre (appareil photo et Smartphone), le film peine à trouver un style propre à lui-même et, de par le switch continu entre différents formats et différentes qualités, nous sort quelque peu de l'action du film.

Au niveau des personnages, les caractérisations en sont à un niveau beaucoup trop basique (comme bien d'autres films d'horreur du style found footage) qui nous empêche de rentrer dans l'action. A aucun moment nous ne tombons en empathie avec un personnage. Pire que cela, nous avons du mal à adérer aux événements, tant ils sont peu crédibles. Les images found footage filment absolument tous les événements en cadrant toujours bien ce qu'il faut pour voir les moments de massacre ou autres. Le tueur ne paraît pas bien difficile à maîtriser avec l'accoutrement massif qu'il porte, d'autant plus qu'il voit sans doute beaucoup moins bien que ses victimes avec son masque. Quant aux deux inspecteurs, leur manière de procéder est tellement improvisée qu'à aucun moment ils ne nous donnent l'impression d'être des professionnels dans leurs métiers.

A part cela, les transitions passant des enquêteurs au commissariat aux images found footage n'aident pas à établir de suspense, lequel ne fait d'ailleurs pratiquement jamais l'objet d'une quelconque construction, le réalisateur préférant vraisemblablement s'attarder sur l'action et un côté dynamique. Le suspense est réduit à son strict minimum et les éléments d'horreur, plus ou moins efficaces, sont garantis par de simples effets de jump-scare. A cela se rajoutent des plans mouvementés visuellement incompréhensibles voire volontairement brouillés pour créer du pseudo-suspense dans les indices là où l'on aurait pu être éclairé sur l'affaire.

Finalement, si l'on accete les défauts du film et qu'on le regarde à la manière d'un téléfilm thriller très léché et rythmé par une musique efficace d'Atli Orvarsson, on pourra encore apprécier la révélation finale, à laquelle on ne s'attend pas. Elle n'est certes pas des plus originales, mais encore fonctionne-t-elle. Du reste, "Evidence" échoue dans toutes ses intentions de départ. Le film se laissera regarder pour les amateurs du genre, mais sans plus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 652 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ciné-Look Evidence