Evil Dead 2 : La main « courante » d’Ash Williams

Avis sur Evil Dead 2

Avatar Jay77
Critique publiée par le

Plus remake que véritable suite, Sam Raimi et sa folie démoniaque nous pousse plus loin dans l'hystérie cartoonesque et horrifique en nous faisant vivre une aventure pour le moins jouissive aux cotés d'un héros bien bad ass : Ash Williams. Déferlante de gore, du bien crado à vous donner des envies de vomir tout en réussissant à vous faire mourir de rire. Il y a un démon dehors…

Quand un week end romantique tourne au cauchemar

Après que la comédie horrifique/loufoque « Mort sur le Grill » est fait un vrai bide au box office, Sam Raimi se voit contraint de revenir à son premier amour, nous embarquant de nouveau dans l’univers d’Evil dead aux cotés d’Ash Williams. Problème, Evil Dead 2 étant distribué par une société différente de celle du premier opus, l’histoire originale va devoir être modifiée. Impossible de récupérer des images d’Evil Dead pour en faire un résumé, Sam Raimi fait repartir son film de zéro tout en recommençant l’histoire par la suite, là où c’était arrêtée la fin du premier épisode (le moment où Ash se fait indubitablement posséder par l’esprit démoniaque).

En gros, on se retrouve avec un reboot tout en étant une suite de la fin d’Evil Dead 1. Voyez Evil dead 2 comme une version améliorée d’Evil dead 1. Une différence notable entre les deux films : pas de Scotty et de sa petite amie, ni de sœur de Ash mais Ash, seul, emmenant sa petite amie Linda dans la cabane. Evil Dead 2 n’ira pas de « mains mortes » avec vous. Carburant à la nitro à un rythme effréné aussi schizophrénique que fun, Sam Raimi nous propose voyage sans retour vers les portes de l’enfer où horreur, terreur tordue et perverse sont les maitresses de cérémonie. Evil Dead 2, c’est une nouvelle preuve qu’il existe des suites supérieures au film original.

Les fans du premier volet pourraient êtres confus en voyant le début du film, devant se faire à l’idée qu’il y a eu du changement. Pourtant, ça fonctionne car il était illogique de croire qu'Ash soit stupide au point de revenir dans la cabane hantée avec une nouvelle petite amie comme s’il s’était amusé la première fois. Doté d’un budget plus que conséquent, la folle créativité de Sam Raimi se laisse allée, donnant vie à des idées plus barges les unes que les autres. Mise en scène furieuse, cette suite revendique clairement son ambiance 100% bien qu’il subsistera de nombreux passages plus sérieux.

Je vais prendre ton âme !

Avec Ash Williams, apprenez ce que veut dire "Groovy"

Dès les premières scènes, Sam Raimi profite de son budget et de son expérience pour faire mumuse avec sa caméra. Plans subjectifs à foison, cadrages improbables, mise en scène et visuel inattendus, vitesse vertigineuse de la caméra, le réalisateur expérimente tout ce que bon lui semble. Alors que les premières minutes nous laissaient croire à un slasher pur jus, Raimi, au milieu du film, propose d’emmener son héros et nous même autre part. Vous aviez toujours rêvé de voir un cartoon horrifique trash en live ? Vous allez être gâté.

Ash Williams, seul dans sa cabane, sombre lentement dans la folie en découvrant que tous les éléments qui l’entourent prennent vie. Encore un sale tour de cette présence maléfique prenant plaisir à se jouer de notre pauvre héros déjà bien traumatisé d’avoir zigouillé la femme de sa vie. Séquences gores, terrifiantes, possessions démoniaques, hurlements, animatronique et effets spéciaux vieillots mais fun, démembrements, mythologie cultissime, Evil Dead 2 transforme Bruce Campbell, notre acteur mi-Cary Grant « version bad ass », mi-Jim Carrey. Le type lambda devient un véritable héros doté de mimiques inimitables et d’un humour bien à lui. Entre les zombies de l’univers de George Romero et la charmante petite Regan de L’exorciste, les démons d’Evil dead 2 sont de véritables sadiques cherchant toutes les combines pour nous faire marrer.

Comment oublier LA scène culte du film où Ash doit se trancher la main « sans anesthésie locale », devenue démoniaque ? Une main possédée à la voix aigue presque mignonne (une cousine de la chose de La famille Addams ?), narguant son propriétaire dans un numéro comique hommage au cartoon Tom et Jerry, avouez qu’il y a de quoi être déstabilisé ? C’est là qu’on se rend compte qu’Evil Dead 2 a cessé de nous faire peur, il veut plutôt nous faire rire de part son énormité.

Juste après, atténuation de la folie lorsque notre héros est rejoint par un groupe de personnes souhaitant revenir aux origines de la malédiction. Ceci permettant d'approfondir la mythologie et origines du livre des morts "le Necronomicon". Grace à cela, la dynamique change, faisant par ailleurs évoluer Ash dans une direction surprenante. Remplaçant sa main coupée par une tronçonneuse, s'armant d'un fusil de chasse modifié en fusil à canon scié, Ash, l'air brutal et sur de lui entre dans la légende des symboles de film d'horreur. Son allure, ses punchlines, Bruce Campbell, assumant le second degré du film et de son personnage, fait le show à lui seul.

Quand Tex Avery et La nuit des Morts-vivants fusionnent, ça donne Evil Dead 2, le tout accompagné de litres et de litres de sang. Le premier film d'horreur a poussé à l'extrême le coté absurde du pitch de départ. Vous pensiez que la fin d'Evil Dead 2 serait traditionnelle comme tout film où le gentil gagne et les méchants perdent? C'était mal connaitre Sam Raimi qui terminera les dernières secondes de notre suite en cliffhanger pour le moins alléchant. Si ça donne pas envie de se jeter comme un glouton sur Evil Dead 3 !

Rends-moi ma main !

Au final, réussite totale pour le Evil dead 2 de Sam Raimi. Burlesque, cartoonesque, gore à souhait, humour noir efficace, situations cocasses, des répliques cultes comme s’il en pleuvait, maquillages et séquences sanglantes bien dégueu, un film d’horreur emblématique porté par un héros emblématique interprété par un Bruce Campbell aussi drôle qu’héroïque. A ranger aux cotés du « crémeux » Braindead.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 146 fois
Aucun vote pour le moment

Jay77 a ajouté ce film à 1 liste Evil Dead 2

  • Films
    Illustration Top 10 Films

    Top 10 Films

    Avec : Terminator 2 - Le Jugement dernier, Hook ou la revanche du Capitaine Crochet, Garden State, Pour le pire et pour le meilleur,

Autres actions de Jay77 Evil Dead 2