"Black" rosebud

Avis sur Extrêmement fort et incroyablement près

Avatar Pariston
Critique publiée par le

Dans la série des "describe your penis with a movie", EXTRÊMEMENT FORT ET INCROYABLEMENT PRES rafle la palme d'or.
Bon sinon, sur le film en lui même, c'est globalement mitigé. Si l'intrigue est très prenante, on en sort avec la désagréable impression de s'être fait avoir. Si tout y est haletant, ne tenant pas en place pas plus de trente secondes, on est obligatoirement emballé par ce rythme fou, qui nous emmène dans la quête d'Oskar, sale gosse qui veut retrouver ce qu'ouvre une clé laissée par son père, malheureusement mort dans les tours du World Trade Center...
Je précise "sale gosse" car, bon, il faut bien le dire, c'est quand même rare qu'un film propose un personnage si emmerdant et nuisible à la santé mentale du spectateur. Et vas-y que je cours, que je pleure, que je hurle... L'acteur en soi n'est pas mauvais, mais il faut quand même avouer que certaines scènes sont proprement moches et foutent un bourdon et un mal de tête horribles.
Tom Hanks et Max von Sydow sont vraiment biens dans leurs rôles, surtout le second, très poignant pour jouer le mystérieux voisin muet.
Les quelques scènes du 11 septembre disséminées dans le film arrivent à créer une ambiance étrange, avec l'omniprésence des sirènes de police, ambulances et pompiers.

En bref, un bon film, qui aurait pu être très bon s'il n'y avait pas une certaine tendance à surenchérir par un pathos parfois trop présent et à cause de ce sale morveux hurleur. Mais il y a John Goodman qui joue un gars derrière un bureau, c'est quand même assez remarquable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 652 fois
7 apprécient

Pariston a ajouté ce film à 5 listes Extrêmement fort et incroyablement près

Autres actions de Pariston Extrêmement fort et incroyablement près