Avis sur

Eyes Wide Shut par kamewon

Avatar kamewon
Critique publiée par le

Là où le doute est principal moteur à la confusion amoureuse, l'homme innocent et ignorant oublie ce qui donne raison au couple de perdurer, la jalousie. Alors que la femme s'extériorise à travers son propre reflet et prend conscience du couple. Il s'impose donc pour l'homme, un grand voyage dans la nuit lui permettant d'explorer son identité grâce aux réminiscences. Cette quête de soi le mènera à un nouveau questionnement, " Puis-je ne plus être ignorant de mon propre monde ?" ce qui conduira à une des plus grandes scènes de voyeurisme du septième art, à travers ; des masques énigmatiques, une musique fataliste, une orgie aristocratique et une femme salvatrice.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 72 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de kamewon Eyes Wide Shut