Affiche Farandole

Critiques de Farandole

Film de (1945)

Carrefour des destins

Un suicide, une escroquerie, un meurtre ..., des personnages se croisent le temps de quelques jours. Troisième des 4 films tournés par André Zwobada sous l'Occupation avant de poursuivre sa carrière après-guerre au Maroc. Le procédé est celui de La ronde de Schnitzler (et donc du futur film d'Ophuls) mais moins axé sur la passion amoureuse. L'élégance de la mise en scène est indéniable mais... Lire la critique de Farandole

1
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·