Affiche Fast & Furious : Tokyo Drift

Critiques de Fast & Furious : Tokyo Drift

Film de (2006)

Sylvain fait Dudrift

En voyant le nombre de critiques incalculables accablant ce film à base d'une étoile sur dix et en voyant que ce film est le deuxième film le moins bien noté de la série des Fast & Furious, je me devais d'écrire une critique sur ce film qui est selon moi, le meilleur de la série. Le meilleur ? Oui. Un excellent film ? Évidemment que non mais je trouve ce bashing généralisé un peu... Lire l'avis à propos de Fast & Furious : Tokyo Drift

1 3
Avatar sAde_
6
sAde_ ·

Critique de Fast & Furious : Tokyo Drift par Aurélien Boucher

Pour éviter la prison, Sean Boswell est envoyé pour vivre avec son père militaire à Tokyo. Lors de première course de drift, l'adolescent qui se prend pour une tête brûlée des courses de rues ne sait pas qu'il affronte « le roi du drift », un champion local de mèche avec la machine criminelle Japonaise Yakuza. 3 ans après le 2ème volet qui n'était qu'une suite commerciale, la saga... Lire l'avis à propos de Fast & Furious : Tokyo Drift

1 5
Avatar Aurélien Boucher
7
Aurélien Boucher ·

Promesses tenues

Sur le papier on m'a vendu des drifts à Tokyo et c'est exactement ce que nous donne ce chef d'oeuvre. Le drama est au rendez vous. Mon cœur saigne encore de la mort du Japonais (qui est déjà censé être mort). Déçu par le drift à 1 h 02 il entame mal son virage donc forcément c'est disgracieux... Dommage la perfection était proche. Lire l'avis à propos de Fast & Furious : Tokyo Drift

2
Avatar Roykovic
9
Roykovic ·

Car a ok

S’attendre au pire est l’allié phare des bonnes surprises : davantage étrillé que ses frangins, si ce n’est son piteux prédécesseur, le troisième volet de la saga Fast and Furious vaut bien un semblant de réhabilitation. Car, oui, Tokyo Drift ne déroge pas à la règle du too much et de... Lire l'avis à propos de Fast & Furious : Tokyo Drift

2
Avatar NiERONiMO
6
NiERONiMO ·

Eastern

Justin Lin se débrouille bien dans ce genre d'exercice avec une réalisation efficace qui offre un divertissement sympathique. Malgré tous les clichés sur le Japon, allant du sumo au yakuza d'opérette, la délocalisation de l'intrigue apporte un léger exotisme appréciable. Le film joue d'ailleurs sur ce choc des cultures de manière plutôt drôle et se prend en tous cas moins au sérieux que ses... Lire l'avis à propos de Fast & Furious : Tokyo Drift

2
Avatar archibal
6
archibal ·

The 2 Fast 2 Tokyo !

Peut-on réellement qualifier cet étr... euh, c'est opus de "suite ?" Vu qu'en fait y a pas de scénario déjà dans les deux premiers, les producteurs ont du se dire qu'on s'en foutait, et que casting ou pas, on allait le faire ce putain de film... Alors comme pour le précédent, les courses sont encore un peu meilleures, par contre le scénario est pire que tout, les dialogues vides et creux, la... Lire la critique de Fast & Furious : Tokyo Drift

2 2
Avatar BlackLemmi
5
BlackLemmi ·

Vroum vroum dans la vallée.

Les producteurs de F&F décident de renouveler totalement la série dans ce nouvel opus. C'est pas plus mal, parce qu'après le gros caca de deuxième épisode qu'ils avaient pondu il était temps de changer. Et ils ont eu de bonnes idées! Primo : faire tourner les voitures. Ça manquait cruellement dans les précédents opus. Secundo : quitter l'Amérique et partir au Japon. Tertio : changer de... Lire la critique de Fast & Furious : Tokyo Drift

2 2
Avatar KoalaLeNicolas
3
KoalaLeNicolas ·

Critique de Fast & Furious : Tokyo Drift par 0eil

J'ai testé pour vous : j'ai pris la voiture familiale, puis me suis lancé dans une course illégale avec l'envie première de planter ledit véhicule. Une fois fait et bien fait, j'ai pris ma petite valise et attendu que mes parents se décident à me payer un voyage à Tokyo. Bon, je vous laisse, mon père vient d'arriver avec une masse, du verre pilé et des citrons coupés en tranche. Lire l'avis à propos de Fast & Furious : Tokyo Drift

3 1
Avatar 0eil
3
0eil ·

Tuning mon amour

On change de décors et on recommence. Ce troisième volet de "Fast & Furious" s'annonçait pourtant intéressant, avec un jeune américain perdu dans Tokyo. Justin Lin avait ainsi l'occasion de traiter le sujet de la perte des repères, et de l'intégration difficile. Ces thèmes sont balayés avec la subtilité d'un éléphant dans un magasin de porcelaine, ou plutôt d'une bimbo dans un garage... Lire la critique de Fast & Furious : Tokyo Drift

Avatar Redzing
1
Redzing ·

Course 1 Scénario 0

Fast & Furious : Tokyo Drift Direction le Japon dans ce troisième opus qui délaisse Paul Walker pour laisser à la place de Lucas Black qui réussi à nous proposer un personnage encore moins intéressant que son prédécesseur, un jeu d'acteur moyen mais surtout une écriture de personnage qui ne l'aide pas du tout. Le scénario n'est pas le... Lire l'avis à propos de Fast & Furious : Tokyo Drift

Avatar Falkinth
5
Falkinth ·