Affiche Filles, épouses et une mère

Critiques de Filles, épouses et une mère

Film de (1960)

Un cinéma de la vulnérabilité

Fille, épouse et mère se présente comme un long récit sur... Sur quoi, d'ailleurs ? Le nommer d'un seul mot serait peut-être prendre le risque de traduire ce que Naruse décrit finement et patiemment en un seul ensemble, réducteur : le "déclin" d'une famille, la "décomposition" des liens familiaux, etc. Il y a quelque chose d'assez violent à ramener le film à cette sorte de programme : comme si... Lire l'avis à propos de Filles, épouses et une mère

11 6
Avatar Nody
9
Nody ·

Critique de Filles, épouses et une mère par anthonyplu

On retourne ici vers les sommets de Pluie Soudaine dans le mélange tragi-comique du quotidien d'une famille qui a du mal à vivre ensemble. C'est souvent drôle (géniale scène de la projection du film 8 mm) voire parfois limite parodique (Tetsuya Nakadai en jeune premier romantique) mais c'est toujours digne et juste à l'image d'une Tetsuko Hara aussi magnifique que chez Ozu... Lire la critique de Filles, épouses et une mère

Avatar anthonyplu
8
anthonyplu ·

Critique de Filles, épouses et une mère par Alligator

Les sous-titres à l'anglais approximatif (orthographe innovante, syntaxe improbable) m'ont peut-être un peu perturbé par moments. J'ai parfois eu du mal à suivre le récit. Ou disons plutôt, je n'ai pas eu accès à toutes les subtilités des dialogues. Aussi est-ce sans doute plus de ce côté là que je vois le malaise de mon visionnage. L'histoire ne m'a pas autant parlé qu'à l'accoûtumée avec... Lire la critique de Filles, épouses et une mère

Avatar Alligator
6
Alligator ·