Fais toi mal, Johnny Johnny Johnny...

Avis sur From Hell

Avatar Carlit0
Critique publiée par le

Bon souvenir d'adolescence, thriller efficace a priori, Johnny Depp dans un rôle dans la veine de Sleepy Hollow et surtout le mythique Jack L'éventreur, une deuxième vision de From Hell s'imposait. D'autant plus que le souvenir était diffus. Là où l'adolescent voyait un très bon thriller, force est de constater que l'expérience a changé la donne : parfois limite, le film possède quelques idées intéressantes au travers d'un scénario assez bateau.

Adapté d'un graphic novel, From Hell raconte l'histoire d'un des plus grands meurtriers de l'histoire, l'un des plus mythiques, Jack L'éventreur et l'enquête qui a tourné autour de cet individu aux mœurs assez particulières s'il en est. Les frères Hugues choisissent la voie la plus simpliste possible, à base de complots et de secrets royaux en y ajoutant une dose de mysticisme et ce n'est pas forcément le choix le plus judicieux. Qu'on se comprenne, adaptation de comics ou pas, l'histoire n'est pas très surprenante. Et Johnny Depp ou pas, il manque un quelque chose au film.

Cet inspecteur qui, grâce à diverses cocktails de drogues peu recommandables, peut voir dans le futur, à base de visions à l'esthétique publicitaire bien amenées pour faire croire au spectateur qu'il est omniscient, qu'il est plus malin que ce qu'il croit, peine tout de même à convaincre tout comme l'amourette qui va lier l'une des possibles victimes de l'Éventreur. Heather Graham, qui depuis Twin Peaks a adopté le point de vue de Tom Cruise et donc de ne pas prendre une ride, fait pâle figure notamment en face d'un Johnny Depp pas complètement convaincu de son rôle.

Les prostituées vont mourir, aucun doute là dessus étant donné le côté slasher donné au thriller qui empêche le suspense de monter réellement. On attend la conclusion qu'on connait déjà finalement, peu importe l'identité du tueur : le twist est prévisible, il s'agit d'une personne qu'on pourrait croire insoupçonnable mais qui se révèle dans les derniers instants. Heather doit survivre mais ses amies, prostituées aux défauts bien particuliers ne résisteront pas. Du raisin, une peu d'alcool et le tour est joué, elles se laissent berner alors qu'elles sont sous le coup d'une malédiction, qu'elles sont prévenues. Seule Heather candide et bienpensante, pure à le droit de ne pas succomber sous les coups de l'affreux tueur.

En cela, le film ne vaut vraiment pas grand chose et l'ambiance globale, l'atmosphère, les décors viennent sauver la mise. C'est globalement bien fait et ça permet au film de se laisser regarder. Londres crasseuse, Londres infâme, Londres industrielle, voilà le personnage le plus intéressant. Tout se fond dans ses décors, le film retrace tout de même assez bien certains épisodes de la carrière du tueur qui s'est arrêté très rapidement. On rentre dans le XXème siècle avec cette enquête.

Bref, un coupable bien pensé, une enquête pas trop mal menée, des personnages plus ou moins convaincants font de ce film un divertissement de dimanche après-midi somme toute acceptable sur lequel on peut revenir de temps à autre, sans grand enjeu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1004 fois
9 apprécient

Autres actions de Carlit0 From Hell