Je m'en fout, je fait joujou avec mes jouets

Avis sur G.I. Joe : Le Réveil du Cobra

Avatar Mickael-J
Critique publiée par le

On peut pas vraiment dire que c'est un bon film, mais d'un cotée, je pense que c'est pas vraiment le but de sommers ici, il veut nous divertir, et il y arrive. niveau action, rien a dire, c'est entraînant, surtout la bataille final (prend en de la graine Michael Bay), et certains acteurs ont une certaines classes dans leurs roles comme arnold volso (IMOTHEP !!!), christopher ecletson (ou, comme certains fans comme moi l'appel, le neuviéme docteur) et quelques autre, on a aussi un cameo sympathique de notre cher Brendan fraser, qui essayer surement de s'échapper du tournage de la momie 3, mais a apparament était rattraper par les gorilles de Rob Cohen. La musique est pas mal, mais trop discréte par rapport aux bruitages, et c'est pas le meilleur d'alan silvestri. Le scenar, je crois que c'est volontaire, est vraiment nanardesque quand il n'est pas stupide, ça m'a fait plaisir de revoir un film avec une équipe aux talents varier, unit contre une bande de super mechant qui veulent conquerir le monde, ou chaque personnage est bien particulier dans ces aptitudes, profitants des dernière technologie pour reussir, on devrait faire un peu plus de film comme ça, c'est un style pas tres original, mais fun et qui peut être trés bien exploiter (allez, faites nous un film de ce genre avec power ranger, ça serait cool, peut être pas un chef d'oeuvre, mais cool). ce que j'ai trouver marrant, c'est qu'un truc comme G.I Joe a surtout des bases pour être filmer comme un film de guerre, ou au moin un film militaire, mais ici, c'est filmer comme un film de super héros, alors que c'est transformers qui avait les bases pour un film de super héros, mais a été filmer comme un film militaire (vous entrez maintenant dans la quatriéme dimension). même que le film ne fait pas si patriotes et pro américains qu'on peut le croire... il l'est quand même un peu si on regarde bien avec les forces militaires américaine qui sont les plus fort, ce sont eux qui nous attaque, donc on a le droit, etc... mais je crois surtout qu'ils voulaient éviter qu'on se casse la tête, donc si on joue le jeu, ça se laisse regarder avec un certain plaisir coupable. sinon, il y a certains moments vraiment débile :

SPOILER

  • le premier flashback sur snake et storm shadow débarque de nul part, en plein milieu d'une scène d'action, c'est vraiment ridicule, même volontairement. ils auraient peu attendre la fin de la sequence d'action avant de balancer ce flashback, ce qu'ils font d'ailleur, alors pourquoi mettre un flashback inutile durant la scene d'actions alors que vous nous montrer le vrais flashback aprés ? on est pas con, on comprend vite qui et qui vu que ce sont les deux personnage qui ont les même flachback et qu'il n'on pas changer de couleur de vétement depuis.
  • christopher ecletson veut venger son ancétre parce qu'il a était condanner par le roi de france, et pour ça, il detruit la tour eiffel... heu... je suis pas specialistes en histoires, mais ne devrait il pas plutot detruire le louvre ? c'est la que crécher le roi que je sache, et si je me souviens bien, c'est la que son corps git, tu pourrait aussi faire sauter versaille, là aussi le roi crécher, ou mieux, si c'est le gouvernement français qu'il veut punir, même si ça n'a pas beaucoup de logique vu que c'est plus le même gouvernement que l'epoque, il devrait plutot viser l'élysée. La tour eiffel, a quoi ça sert, elle est inocente, elle n'exister même pas a l'epoque, a part faire baisser la frequentation des touristes et annuler la création des cartes postales avec la tour eiffel dessus, je vois pas l'interet du point de vue vengeance, symbolique ou politique.
  • le comandeur est le frére de la baronne, celle ci est deprimer par sa "mort" et par le depart de son amour. le commandeur décide de l'aider EN LA DROGUANT, LUI LAVER LE CERVEAU POUR QUEL DEVIENNE UNE SUPER MATA HARI, LA FORCE A TUER DES CENTAINES DE PERSONNES ET LA PROSTITUE A ECLETSON POUR FINANCER SES EXPERIENCE. whoua, maintenant j'ai une nouvelle excuse d'avoir abandonner l'amour fraternel. aussi je trouve ça dommage que la baronne soit une victime, le cotée mata hari s'offrant corp et ame au crime parce que c'est plus excitant et plus profitable a son charme, c'est même ça qui plaisait chez les fans si je me souviens bien. dommage.
  • le comandeur et ecletson s'échappe a peine de leur base, traquer par les G I Joe, et c'est maintenant que le comandeur se met a jouer a donjons et dragons en changeant de costumes "Tu serat Destro, il est temp pour le cobra de se lever, desormais je suis le comandeur". Pendant ce temp duke debarque, fait encercler le sous marrin du cobra par toute l'arsenal, et la scéne suivante, le comandeur et destro sont en taule. je sais pas si c'est censer être drole, mais putain je trouve ça désopilant tellement c'est con.
  • donc le plan de cobra, c'était de remplacer le president par leur agent, pour ça il faut placer le president dans le bunker de la maison blanche et faire la transition dedans vu que le bunker est fabriquer par leur boite. aprés, ils avaient qu'a balancer les missiles sur les cibles pour effrayer le monde et pour qu'ils se tournent vers les USA qui sont maintenant sous leur controle... NE POUVAIT IL PAS ATTENDRE DE PLACER LEUR AGENT AU LIEU DE LANCER TOUT D'UN COUP. Comme ça, ils auraient peut utiliser leur agent deguiser en president pour empecher les G.I Joe d'agir, et cobra aurait peu reussir. dommage, il etait bien votre plan, mais vous l'avez pas fait dans l'ordre, fallait remplacer le president avant même l'attaque sur paris tant qu'a faire.
  • et enfin, la chanson du generique de fin est horrible, les mecs ils ont alan silvestri et son orchestre, mais ils le mettent pas et mettent cette merde tecktonique a la place, c'est une insulte musical serieux.

Bref, bon divertissement, mais pas mal d'idée de scénar débile. les fans de nanard seront aux anges.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 703 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Mickael-J G.I. Joe : Le Réveil du Cobra