Yoyo émotionnel

Avis sur Gone Girl

Avatar Martin T
Critique publiée par le

On est allé voir ce film avec un ami, en s'attendant à un énième thriller de chasse à l'homme (ou en l'occurrence, de chasse à la femme). Eh bien rassurez-vous il n'en est rien, du moins passés les premiers instants du film.

En fait, c'est même tout l'inverse, car nos interrogations quant au devenir de la femme du héros (censée avoir été kidnappée) trouvent rapidement une réponse. Non, la question qui peine à trouver satisfaction, c'est "mais qui est le plus gros connard des deux?". Je vais tenter de décrire le mieux possible mon experience cinématographique sans spoiler, car chaque élément de surprise vaut bien trop le coup pour être gâché par ces lignes.

Le film joue sur les flashback et les changements de narrateur pour constamment faire changer la balance en faveur de l'un ou l'autre des personnages. Si bien qu'on se retrouve noyé dans un "yoyo émotionnel" chargé de tension, dont la tâche est de nous accompagne vivement jusqu'au climax de l'oeuvre, qui retourne un peu le bide si vous me le permettez.

On ressort de ce film... En se demandant ce qu'il vient de nous arriver. Un bail qu'on avait pas vu une histoire d'une telle intensité, avec des personnages à la hauteur de l'intrigue. La dernière fois que les gens s'étaient dit ça, ils venaient de voir Prisoners, que j'ai trouvé bien en deçà de mes espérances.
Prenez le mari par exemple. Il interpelle immédiatement par son attitude trop neutre lorsqu'il découvre que sa femme à disparue. Pour moi, cela changeait immédiatement du mari effondré qui se ressaisit soudain et décide alors de remuer ciel et terre. Ici, Ben Affleck il en a rien à foutre ! Ce qui nous pousse à commencer à nous interroger... Et ainsi de suite! Le film n'a que très peu de temps mort.

Je vous laisse apprécier le final, qui achève de nous... achever. Un film de dingue.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 301 fois
3 apprécient

Autres actions de Martin T Gone Girl