Je veux bosser sur ce bateau !

Avis sur Good Morning England

Avatar Le Rêveur
Critique publiée par le

Il y avait longtemps que je voulais voir ce film qui avait tout pour me plaire sur le papier et effectivement je n'ai pas regretté.

Pour un film sur la musique c'est jouissif, presque 2 morceaux par minutes et la meilleure BOF des années 60 jamais entendue au prix de quelques légers anachronismes. Et un film qui démarre avec les Kinks ne peut être qu'un grand film.

Réalisation au poil, acteurs à fond dans leurs personnages tous attachants. Toute une palette d'obsédés, drogués, alcooliques, timides, mégalo, winners ou losers. Donc attachants. Avec mention spéciale à Midnight Mark et son fabuleux secret avec les filles.

L'histoire est... bateau (désolé), gentils défenseurs du rock'n roll contre gouvernement british complétement ringard avec en plus la vague initiation déjantée d'un jeune puceau orphelin mais on aurait tors d'en rester là, le traitement est lui jubilatoire. Le film est tout simplement un manifeste pour la liberté, liberté d'écouter ce qu'on veut, de dire ce qu'on veut, de parler comme on veut avec des répliques et des dialogues qui tuent, liberté fragile parce que comme dit Quentin le patron de la radio "Governments loathe people being free" (les gouvernements détestent que les gens soit libre).

Bon, ne vous attendez pas non plus à un film de thèse de politologie, on a juste là un véritable feel good movie musical sooo british, le romantisme mielleux d'un Love Actually étant remplacé par de bons gros accords de guitares et un doigt tendu bien haut à l'establishment.

Establishment qui aura presque le dernier mot et je vous laisse méditer sur cette phrase du Ministre Dormandy, toujours valide en ce début de XXIeme siècle:
"You see, that's the whole point of being the government. If you don't like something you simply make up a new law that makes it illegal" (vous voyez, c'est toute la raison d'être le gouvernement. Si vous n'aimer pas qqchose vous inventez simplement une nouvelle loi qui le rend illégal)

Bref si vous aimez le délire, le rock des 60's, la contestation bon enfant et surtout sortir du visionnage avec un sourire bananesque ce film sera pour vous comme pour moi la perfection et 2h15 de bonheur.

Et surtout n'oubliez pas que vous avez le droit, non le devoir d'aimer ce que vous voulez, n'en déplaise au public qui a boudé le film lors de sa sortie et des critiques comme d'habitude aux fraises.

Rock n roll !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 347 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Le Rêveur a ajouté ce film à 7 listes Good Morning England

Autres actions de Le Rêveur Good Morning England