Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Goto, l'île d'amour

Critiques de Goto, l'île d'amour

Film de (1969)

Critique de Goto, l'île d'amour par Kevin Gosse

Après s'être fait remarqué en France à partir de la fin des années 50 par ses courts métrages d'animations, dont plusieurs reçurent des prix dans divers festivals internationaux, dont Rosalie lauréat de l'Ours d'Argent à Berlin en 1966, et un premier long métrage d'animation, Théâtre de Monsieur & Madame Kabal en 1967, le polonais Walerian Borowczyk se lançait l'année suivante dans la... Lire l'avis à propos de Goto, l'île d'amour

3
Avatar Kevin Gosse
8
Kevin Gosse ·

Critique de Goto, l'île d'amour par FrankyFockers

C'est son premier long-métrage live (après M et Mme Kabal, long-métrage d'animation) et l'on retrouve et découvre déjà toute la petite musique Borowczykienne, mélange de bricolage, de surréalisme, de cruauté et de poésie baroque en même temps. Encore une fois le film n'est pas totalement réjouissant, car ça brinquebale de partout, mais il y a suffisamment d'idées et d'originalité pour retenir... Lire la critique de Goto, l'île d'amour

Avatar FrankyFockers
5
FrankyFockers ·

Un film très étrange et très personnel malgré les influences

Allégorie et farce, poésie et grotesque, influences manifestes de Kafka, Beckett, des vieux films muets (de Chaplin entre autres), peu de mouvements de caméra mais des cadrages très travaillés et une grande attention aux détails, tout cela donne un film très étrange et très personnel malgré les influences. Lire l'avis à propos de Goto, l'île d'amour

1
Avatar Jean-Mariage
7
Jean-Mariage ·

L'ïle de l'ennui

Malgré de bonnes idées le film de Borowczyk ne passionne jamais et nous ennuie car traité sans aucune folie ni décalage nécessaire à ce type de cinéma ; Goto, l'île d'amour se bloque dans une réalisation trop théâtrale. Chaque plan donne presque le sentiment d'être une séquence de théâtre. Lire l'avis à propos de Goto, l'île d'amour

2
Avatar AMCHI
3
AMCHI ·