👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

La réalisatrice Rebecca Zlotowski a beau faire preuve d'une belle maîtrise de sa mise en scène et accompagner ses images d'une excellente bande-son signée Rob (celui qui officiait déjà cette année sur Maniac), son film Grand central, ne réussit pas à nous séduire complètement.
Gary (Tahar Rahim), après avoir exécuté plusieurs petits boulots, se retrouve à travailler dans une centrale nucléaire en compagnie des grandes gueules Gilles, Tony et Tcherno (Olivier Gourmet, Denis Ménochet et Johan Libéreau). Alors que sa vie est quotidiennement mise en danger à cause de la radioactivité, il tombe sous le charme de Karole (Léa Seydoux), qui l'allume grave, et qui n'est autre que la copine de Tony.
Voilà en gros de quoi ça parle.
Le fait de placer son histoire dans une centrale nucléaire est ce qu'il y a de plus intéressant. On est un peu déconcerté par les conditions de travail et les risques auxquels s'exposent quotidiennement ces travailleurs... On a d'ailleurs pas trop de mal à s'identifier aux ouvriers tous bien interprétés, Olivier Gourmet en tête.
Le gros problème, c'est l'histoire d'amour entre Gary et Karole à laquelle on ne croit pas une seconde... pire, on s'en fout carrément... du coup, on est absolument pas touché par leur histoire dénuée de toute passion, de toute émotion.
Il faut dire que Léa Seydoux ne fait rien pour qu'on s'attache à elle... elle est fausse, froide... et plutôt vulgaire (même si c'est le rôle qui veut ça). Tahar Rahim quant à lui est bon, même si à force de le voir au cinéma, on se rend comte qu'il joue toujours un peu dans le même registre.
Une déception donc, un film qui se regarde avec un peu d'ennui et pas assez d'intérêt.
Heavenly
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Ciné 2013

il y a 8 ans

Grand Central
Rawi
6

Critique de Grand Central par Rawi

Je m'attendais à voir un grand film mais j'ai juste vu un bon film très bien interprété. Déjà, on me promet une grande et belle histoire d'amour, je ne vois qu'une histoire de cul. Le moment le...

Lire la critique

il y a 8 ans

29 j'aime

Grand Central
pilyen
3

Grand navet

J'ai vu le chef d'oeuvre de la semaine selon les critiques. Hé bien, ils se sont trompés, c'est un navet et un beau ! Cette fois-ci, ils ont poussé le bouchon tellement loin qu'ils risquent d'être...

Lire la critique

il y a 8 ans

25 j'aime

18

Grand Central
pphf
6

Over(doses)

Je dois admettre, avant d’avoir vu le film, une appréhension, presque un a priori face aux productions FEMIS, dernières moutures – même si Rebecca Zlotowski est issue de la filière scénario, un peu...

Lire la critique

il y a 8 ans

14 j'aime

3

Alps
Heavenly
7
Alps

Critique de Alps par Heavenly

Alps est sans doute le film le plus étrange et le plus terne vu depuis longtemps. Alps est un film d'ambiance qui navigue entre poésie macabre et absurdité des situations. Pas exempt de défauts, il...

Lire la critique

il y a 9 ans

10 j'aime

3

Les Salauds
Heavenly
2
Les Salauds

Critique de Les Salauds par Heavenly

Bien qu'il dispose d'un couple d'acteurs que j'apprécie particulièrement, Vincent Lindon et Chiara Mastroianni, ce long-métrage de Claire Denis ne m'a pas emballé du tout... Les salauds est un film...

Lire la critique

il y a 9 ans

9 j'aime

L'Étrange couleur des larmes de ton corps
Heavenly
9

Critique de L'Étrange couleur des larmes de ton corps par Heavenly

Après en avoir découvert l'affiche sublimissime et son titre mystérieux, ce 2e long-métrage du duo Cattet/Forzani (Amer) m'a complètement envoûté. Hyper référencé (trop diront les puristes), ce film...

Lire la critique

il y a 8 ans

7 j'aime