Lost in Space

Avis sur Gravity

Avatar Wake_Up_Donnie
Critique publiée par le

Etant donné qu'à peu près tout a été dit sur Gravity, je la ferai courte.

Dès les premières minutes, on est littéralement happé par l'immersion, grisante, qui m'a demandé un temps d'adaptation tant l'illusion est parfaite. Plans séquences sublimes, vues subjectives incroyables, entre symbolisme et contemplation.
Gravity est une leçon de cinéma qui enterre presque toute la concurrence, en faisant l'éloge de la lenteur.

La simplicité de l'histoire en est à la fois son point fort, mais en dresse aussi ses limites.
Ici, point de scène d'exposition, on est tout de suite plongé dans le vif du sujet, pour ne plus jamais en sortir. Cela permet de se concentrer sur les 2 protagonistes, à l'interprétation irréprochable.
Le rythme est parfaitement maîtrisé, réglé comme une horlogerie suisse qui tend vers un seul but : La survie, et rien d'autre (pas compris les critiques qui ont comparé TOUT le film avec 2001)
Mais la caractérisation parfois simpliste des personnages, et quelques situations convenues, voire curieuses, ne m'ont pas suffisamment impliqué pour vivre le trip viscéral et total que j'attendais.
Bref, l'impression d'assister à un magnifique spectacle, sans le vivre pleinement.

Une chose est sûre : le carton planétaire, et un peu inattendu (à un tel niveau en tout cas) de Gravity en dit long sur les attentes des spectateurs : l'envie de voir quelque chose de différent, de nous immerger, de prendre son temps, de se recentrer sur les personnages.
Et sortir du combo infernal Prequel/Sequel/Remake/Franchise qui devient la norme en offre de Blockbusters.

Merci Alfonso Cuaron, pour cette prise de risque réussie, malgré l'échec cuisant qu'avait connu Les Fils de l'Homme, un des plus grands film d'anticipation contemporain.
En espérant le revoir plus rapidement, parce que putain, 7 ans, c'est long !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 262 fois
1 apprécie

Wake_Up_Donnie a ajouté ce film à 2 listes Gravity

Autres actions de Wake_Up_Donnie Gravity