Punks vs. Nazis

Avis sur Green Room

Avatar Diospyros
Critique publiée par le

Le second film de Jeremy Saulnier après Blue Ruin, outre la parenté des titres, les deux films se rejoignent par leur représentation d'une Amérique moyenne, rurale où explose une violence aussi réaliste que prenant aux tripes.
Des scènes graphiques, très bien tournées, une histoire jouissive, effrayante, libératrice mettant en le massacre entre jeunes punks-hipster avec des néo-nazis-ploucs au milieu d'un bouge de la forêt du Pacific North-West. L'évolution des personnages dépassant les blessures, la mort de leurs compagnons pour devenir des guerriers est fascinante et crédible.
Comme Blue Ruin, on a l'impression d'avoir passé un excellent moment avec un très bon film, est-ce que le film restera davantage ancré en mémoire ? J'en doute, mais j'attends avec impatience le prochain film de Saulnier.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 168 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Diospyros Green Room