Affiche Hair High

Critiques de Hair High

Long-métrage d'animation de (2005)

Let's go to the prom, baby.

Mon premier Bill Plympton. Une variation autour d'American Graffiti, La fureur de vivre, bref les fifties et le college américain. Un couple de teenagers qui doivent aller à la fête de fin d'année (prom) s'engueule dans un restau routier et écrase deux mouches en train de copuler. Le patron décide de leur raconter une histoire. Cherri est première pom-pom girl, et Rod, le quarterback, est son... Lire l'avis à propos de Hair High

10 3
Avatar zardoz6704
9
zardoz6704 ·

Poulet en rut et bal d'outre-tombe

Hair High est un film que j’ai abordé avec beaucoup d’appréhension, n’aimant pas les films de dessin à la plume caricaturale, j’y suis allé un peu à reculons. Et pourtant … C’était mon premier film de Bill Plympton et quel film !! Celui-ci nous livre ici ce que j’aime le plus dans les films : une critique mordante de la société. Il se penche ici sur... Lire la critique de Hair High

4 2
Avatar Jokalex
7
Jokalex ·

Beau à en crever

Le dessin le moins "mainstream" au monde pour une histoire d'amour folle, énergique et étonnamment touchante. Aucun effet tire larme à deux francs cinq centimes chez Hair High, qui allie brillamment hilarité et poésie, ou l'envoutement se fait crescendo, jusqu'a un final magnifique. Du cartoon plus humain que les vrais humains. Lire l'avis à propos de Hair High

3
Avatar HugoShapiro
9
HugoShapiro ·

Qu'est ce que c'est que ce truc?

Avant tout, je dois dire que j’ai visionné ce film sans à priori. Définitivement, je n’aime pas l’animation caricaturale. Ou peut-être que ce sont tous simplement les films de Bill Plympton que je n’aime pas. « L’impitoyable Lune de Miel » m’avait déjà laissé de marbre. « Hair Hight » est sur la même longueur d’onde : un regard acerbe de la société. Cela aurait pu me plaire si l’animation... Lire l'avis à propos de Hair High

Avatar Casse Bonbon
1
Casse Bonbon ·

A movie realy maaaaaaaaaaaaad !

C'est le deuxième Plympton que je vois et je suis assez partagé par son cinéma, d'une part très admiratif par l'inventivité dont il fait preuve, le côté film artisanal et la folie totale qui s'en dégage. D'autre part, j'ai une certaine aversion parce que son cinéma est quand même assez vulgaire, que ce soit dans son traitement des thématique que visuellement, je veux dire vulgaire parce qu'il... Lire l'avis à propos de Hair High

Avatar Rubedo
7
Rubedo ·

Critique de Hair High par Ygor Parizel

Il y a "à boire" et "à manger" dans ce film d'animation, j'aime sa féroce critique du bullying, de l'univers du lycée américain et de la superficialité par contre j'aime moins la vulgarité et le manque parfois de finesse. Le dessin est particulier car rétro, entre Beavis and Butt-head et American splendor. Lire la critique de Hair High

Avatar Ygor Parizel
5
Ygor Parizel ·

Des cheveux et des hommes: la fureur de vivre

Rod et Cherri forment le couple le plus envié du lyçée d'Echo Lake. Lui est quaterback, a une belle banane et une grosse voiture, elle est pom pom girl, a des noeuds dans les cheveux et un rouge à lèvres affriolant. Leur destin était tout tracé, depuis le règne incontesté sur leurs camarades serviles jusqu'à la baraque pelouse-banlieue, les trois baveux et le chien lubrique. Mais c'était sans... Lire la critique de Hair High

1
Avatar Outbuster
8
Outbuster ·

Critique de Hair High par AMCHI

Voir un film de Plympton c'est assurément tomber dans un délire trash de mauvais goût et pas toujours prenant mais avec Hair High on peut dire qu'il a fabriqué un excellent film d'animation. Un bon délire animé avec un humour particuliers, un auteur qui a son univers propre auquel je n'ai pas toujours attaché mais avec Hair High cela a de suite scotché ; une... Lire l'avis à propos de Hair High

1
Avatar AMCHI
8
AMCHI ·

Critique de Hair High par Cinemaniaque

Puisque Plympton semble s'amuser à tourner en dérision tout ce que l'Amérique peut avoir de plus stéréotypée, il était logique qu'il s'attaque un jour ou l'autre aux adolescents période fifties, maintes et maintes fois représentés au cinéma. De ces films, Plympton s'inspire allègrement d'ailleurs, sauf que le trublion puise tout autant dans la Fureur de Vivre et Grease que dans le Carrie de... Lire l'avis à propos de Hair High

2
Avatar Cinemaniaque
8
Cinemaniaque ·

cheveux en carton-pâte et trippes à l'air.

Au premier abord, le style pictural peut être « gênant », les personnages sont caricaturés à leur maximum, leurs personnalités se lisent sur leurs physiques; gros nez, yeux exorbités, figures osseuses, muscles gonflés, boutons purulents... L'animation est particulière avec probablement moins que les 24 images par seconde auxquelles nous sommes habitués, j'ai eu du mal à me faire aux démarches... Lire l'avis à propos de Hair High

2
Avatar MarlèneFleuryCo
8
MarlèneFleuryCo ·