Avis sur

Harcèlement par Ygor Parizel

Avatar Ygor Parizel
Critique publiée par le

En tant que spectateur, je ressens une certaine ambiguïté envers Harcèlement. D'abord le film veut surfer sur la vague du thriller érotisant du début des années 90, sans vraiment en être un car il n'y a que le dernier acte qui ressemble un brin à un thriller ou plutôt à un suspense. Ensuite, ce film aborde un sujet qui commençait à devenir un "sujet de société" à l'époque de sa sortie celui du harcèlement sexuel dans le monde du travail, mais là ou le film (et le roman de Chrichton) est à contre-courant c'est qu'il inverse les rôles ! Il présente la Femme accusatrice comme une garce (et une sacrée) montrant ainsi l'"exception" sans que le cinéma américain ne montre l'aspect général celui ou c'est bien l'Homme le harceleur (heureusement le cinéma américain a rattraper le coup depuis). La dernière partie est étonnante car le récit se déplace hors du sujet du harcèlement pour devenir complotiste. Sinon c'est assez bien fichu car la réalisation est sérieuse, le scénario et les dialogues également ainsi que l'interprétation.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 16 fois
2 apprécient

Autres actions de Ygor Parizel Harcèlement