Bande-annonce
Affiche Histoires du coin de la rue

Histoires du coin de la rue

(1962)

Aru machikado no monogatari

12345678910
Quand ?
6.7
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 2
  5. 5
  6. 10
  7. 16
  8. 8
  9. 2
  10. 2
  • 45
  • 8
  • 79

Un ours en peluche dans une gouttière, un réverbère dans la rue, des affiches publicitaires, autant d’objets inanimés auxquels Osamu Tezuka s’empresse de donner vie.

Critiques : avis d'internautes (3)
Histoires du coin de la rue
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Histoires du coin de la rue par Marcel Kunwu

Ce court commence comme un bon et beau générique de Saul Bass. En parcourant une ville dont la nuit se confond avec la joie, Tezuka fait entrer, à gros sabots, le fascisme. Mais tout finit par tourner en rond. Lire la critique de Histoires du coin de la rue

Avatar Marcel Kunwu
4
Marcel Kunwu ·
Découverte
Critique de Histoires du coin de la rue par FYNMORPH

je sais pas si c'est le problème du muet mais c'est assez dur de rentrer dans le film et ne pas s'agiter dans son siège. de très bonnes séquences parfois, mes préférées: celle où l'arbre essaye d'envoyer ses graines du moment où on voit les affiches s'animer pour la 2è fois, au recouvrement par les affiches de propagande jusqu'au deux affiches qui dansent et brûlent ensemble....

Avatar FYNMORPH
8
·
Agonie d'un lampadaire

Georges Perec aurait adoré Histoires du coin de la rue. Peut-être n'y a-t-il pas plus belle illustration en animation de l'infra-ordinaire auquel il dédiera un livre entier, cette vie quotidienne, oubliée au profit de grands événements. Une vie que l'on ne voit même plus, qui n'existe pas, qui ne laisse aucune trace. Ce court raconte "non plus l'exotique, mais l'endotique".... Lire la critique de Histoires du coin de la rue

Avatar reSisyphe
8
reSisyphe ·
Toutes les critiques du moyen-métrage d'animation Histoires du coin de la rue (3)
Bande-annonce
Histoires du coin de la rue
InfosHistoires du coin de la rue
Scénaristes
Osamu Tezuka
Distributeurs
Les Films du Paradoxe