Affiche Hotel by the River

Critiques de Hotel by the River

Film de (2019)

  • 1
  • 2

Dernier chemin

Lorsque Ko Young-hwan (Ki Joo-bong) se réveille, un monde doux et éclatant se déplie devant nos yeux. La neige magnifiée par le noir et blanc d'Hotel by the River embrasse l'ensemble d'un paysage vaste et réconfortant. Un lieu paradisiaque aux allures rêvées pour un repos mérité, ou s'avouant comme le symbole d'un portail vers l'ailleurs. Une fin de course, un dernier rempart pour... Lire l'avis à propos de Hotel by the River

Avatar Rémi Savaton
8
Rémi Savaton ·

Critique de Hotel by the River par Jonathan Pichot

Encore une fois Hong Sang-soo me déchire le cœur. Le travail sur le noir et blanc est somptueux. Dernier plan tout simplement inoubliable, cette douceur dans la mise en scène me bouleverse très belle prestation Ki-joo-bong.Entrez une description du lien ici Lire la critique de Hotel by the River

Avatar Jonathan Pichot
8
Jonathan Pichot ·

Critique de Hotel by the River par Yasujirô Rilke

Dans un noir et blanc plus diaphane que celui de "Matins calmes à Séoul" ou "Grass", HSS élabore un petit conte où la grâce et la pesanteur, la beauté d'une amitié féminine et la mort d'un poète déchue se croisent dans la pâleur de l'hiver. Lire l'avis à propos de Hotel by the River

Avatar Yasujirô Rilke
6
Yasujirô Rilke ·

Emmerdant, du pur cinéma !

Ce n'est pas un film ennuyeux, c'est un film ennuyissimeux... Et je ne peux que saluer la prouesse du réalisateur qui réussit à faire un film où il se passe si peu de chose avec autant de dextérité. J'ai mis 10 alors que je ne l'ai pas aimé, parce que franchement parler si peu du sens de la vie et se retrouver en salle de cinéma, bravo le poète qui réussit à le faire tout en se regardant le... Lire la critique de Hotel by the River

2
Avatar Petounia
10
Petounia ·

Qu’est-ce qu’on s’em....

... bête pardon, j’ai failli être grossier. Je note 3 et pas moins parce que je suis très content d’être allé le voir. C’est tout L’intérêt de la carte abonnement qui permet d’aller voir des films qu’on éviterait si on devait payer la place. Il y a sûrement une forme de poésie à réaliser un film à minuscule budget . Décor minimaliste d’un hôtel impersonnel plus un restau, tourné en 15 jours... Lire la critique de Hotel by the River

2
Avatar Heyndrickx_Stéphane
3
Heyndrickx_Stéphane ·

Dans les limbes

Dans la très dense filmographie de Hong Sang-Soo, Hotel by the river se distingue de plusieurs manières. Ici, pour une fois, il n'est pas vraiment question de rapports amoureux (tous les personnages sont seuls, séparés, divorcés, célibataires ou veufs). Plusieurs des motifs habituels du cinéma de HSS sont par ailleurs absents : pas de découpages en plusieurs parties distinctes, pas... Lire la critique de Hotel by the River

1
Avatar Christoblog
8
Christoblog ·

Symbolique de mort, puissance du cinéma

Hotel by the river est un film étrange, presque en apesanteur dans ce décor unique d'un hôtel au bord de la rivière Han, recouvert de neige où les histoires de chacun semblent se terminer. Il est ainsi possible d'y trouver un essai poétique sur la mort à venir ; se réconcilier avec ses fils, écrire un dernier poème célébrant la beauté avant de mourir. Dans cet hôtel purgatoire, reste... Lire la critique de Hotel by the River

1
Avatar Ciné-club de Caen
7
Ciné-club de Caen ·
  • 1
  • 2