Il est de retour...et ça fait peur !

Avis sur Il est de retour

Avatar Koondelitch
Critique publiée par le

Hier soir je cherchais à mater un truc à la con sur Netflix, faut dire qu'avec ma vie de merde je n'avais pas grand chose à faire d'autre. Je fais défiler les quelques films estampillés comédie proposées et là mon choix s'arrête sur "Il est de retour" . Synopsis : Adolf Hitler se réveille 70 ans après sur le lieu de son ancien bunker, il est pris pour un humoriste irrésistible et devient un véritable phénomène médiatique. Ho ouais ça peut être trop marrant lol Allez va pour ça mdr X)

Donc voilà le film commence, à noter au passage que c'est un film allemand, forcément qui dit film allemand dit film avec des nazis forcément...(humour humour je précise)

...mais bref revenons à notre dictateur moustachu ! Celui-ci se retrouve propulsé dans le Berlin de 2014, complètement largué face à ce pays qu'il ne reconnait plus et ne rêvant que d'une chose : reconquérir son empire. Il va donc tenter son come-back avec l'aide d'un journaliste raté qui le filmera durant son tour d'Allemagne à la rencontre de son peuple. Au début, personne ne prend vraiment au sérieux Adolf Hitler, toute façon ça ne peut pas être vraiment lui puisqu'il est mort il y a des années, tout le monde croit donc à une blague et ne voit qu'un homme campant parfaitement son personnage. Sa notoriété grimpante n'échappe pas à une chaîne de télévision qui décide de l'embaucher en tant qu'humoriste...et c'est là que le film bascule.

En effet, LE truc intéressant de ce film c'est la réalisation, car la manière d'un Borat le film oscille entre la fiction et documentaire, c'est à dire que l'on peut voir la réaction de vraies personnes filmées en caméra cachée face au "retour" d'Hitler. Dans un premier temps, on peut rire des réactions suscitées par les facéties du dictateur : comme le fait qu'il se fasse prendre en selfie par des (vrais) touristes près de la Porte de Brandebourg ou quand il va dans un (vrai) pressing pour faire laver son costume de nazi...mais quand l'on commence à voir des allemands effectuer des saluts nazis, proférer des discours de haine contre les étrangers et dire lucidement qu'ils seraient prêts à suivre ce "nouveau" Adolf Hitler...là on flippe !

Tout cela prend donc un tournant politique inattendu, on est vraiment mal à l'aise face à ce que le film nous renvoie dans la tronche. Le film pose des questions réellement intéressantes sur notre passé, notre présent et notre avenir, sur notre manière d'aborder l'histoire. Surprenant ! Moi qui cherchait une comédie sans prise de tête me voilà avec une critique féroce de notre société, des médias et des dérives des réseaux sociaux, c'est percutant, comme quoi il ne faut jamais se fier aux apparences.

Ce film s'achève avec un constat terrifiant qui vous laissera sur le cul ! C'est terriblement d'actualité, je ne peux que vous conseillez de le visionner, il y a des longueurs c'est parfois un peu chiant c'est même un brin moralisateur mais ce n'est rien face aux qualités de ce long-métrage, il serait dommage de ne pas le visionner. Quand le film s'achève on un goût amer dans la bouche et je suis sûr que vous ne verrez plus les choses de la même façon lorsque vous glisserez votre bulletin de vote dans l'urne.

Je vous laisse sur cette citation d'Hitler dans le film (d'ailleurs je n'en ai pas parlé mais l'acteur est saisissant de réalisme), qui parle de sa condition de "monstre" :

"Dans ce cas il faudrait condamner aussi tous les gens qui m'ont accordé leurs voix. Étaient-ils donc tous des monstres ? Non c'était des gens ordinaires qui ont décidé de plébisciter un homme extra-ordinaire et de lui confier le destin de leur pays. Que vous voudriez faire [...] ? Supprimer le droit de vote ?"

PS : Marine Le Pen est dans le film et oui comme par hasard...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1346 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Koondelitch a ajouté ce film à 2 listes Il est de retour

Autres actions de Koondelitch Il est de retour