Affiche Imogène McCarthery

Imogène McCarthery

(2010)
12345678910
Quand ?
5.0
  1. 27
  2. 46
  3. 70
  4. 142
  5. 241
  6. 221
  7. 93
  8. 22
  9. 9
  10. 3
  • 874
  • 11
  • 126

Elle est rousse. Elle est écossaise. Elle aime le rugby et la cornemuse. Elle vit à Londres, mais se considère en exil. Elle a un fichu caractère et une sacrée descente au whisky. Elle s'appelle Imogène McCarthery... du clan des McLeod ! En ce beau jour de mai 1962, Imogène, secrétaire à...

Casting : acteurs principauxImogène McCarthery

Casting complet du film Imogène McCarthery
Match des critiques
les meilleurs avis
Imogène McCarthery
VS
Avatar littlebigxav
6
IMOGENE MCCARTHERY de Alexandre Charlot et Franck Magnier

Alexandre Charlot et Franck Magnier de ex des "guignols de l'info" sur Canal+, adaptent le roman de Charles Exbrayat "Ne vous fâchez pas Imogène" et en font un film un peu foutraque et mal tenu mais charmant. Grâce, grâce à ses comédiens venus ici pour s'amuser et s'en donner à cœur joie! Catherine Frot la première. Le film repose sur sa performance d'écossaise nationaliste bornée qui aime le rugby et le whisky et se défend à coup de tromblon. Mais pour ce qui est de l'espionnage on ne peut...

2
Critique de Imogène McCarthery par Caine78

« Par les scénaristes de « Bienvenue chez les Ch'tis » annonçait fièrement l'affiche de cette « Imogène McCarthery ». Pas de quoi faire saliver donc, mais de quoi peut-être espérer une petite comédie honnête et sans prétention. Sans grande prétention, nul doute que le film l'est. Honnête, beaucoup moins. On a beau s'amuser de quelques scénettes ainsi que de la prestation d'une Catherine Frot très en forme, que tout ceci est téléphoné, lourdaud voire ridicule par moments... Je sais bien... Lire l'avis à propos de Imogène McCarthery

2 1
Critiques : avis d'internautes (27)
Imogène McCarthery
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Morne écosse

Faut bien dire, on y va un peu par désœuvrement, un peu parce que c'est Catherine Frot. Ce qui nous prépare à une molle déception, gérable : on ressort un peu joyeux d'avoir vu Catherine Frot et ses yeux pétillants de malice, et content de ne pas avoir glandé chez soi dans le canapé. Un petit charme désuet, un petit côté surréaliste suranné pas bien tendancieux : Lambert Wilson est décidément... Lire l'avis à propos de Imogène McCarthery

7
Avatar Shalf
5
Shalf ·
Cinéma à carreaux

Critique initialement publiée sur mon ancien blog encre-numerique.blogspot.com Imogène est une Ecossaise (enfin pas tant que ça, mais vous le découvrirez) et fière de l'être, 50 ans, une chevelure rousse et un certain penchant pour le whisky cul-sec. Notre histoire se déroule en Angleterre, où notre héroïne s'est isolée et travaille comme secrétaire à l'Amirauté. Doté d'une sacrée... Lire l'avis à propos de Imogène McCarthery

1
Avatar peggyara
6
peggyara ·
Découverte
Ma mère voulait le voir

Et je regrette... Quand j'étais petite, j'ai lu tous les livres d'Exbrayat. Mes préférés étaient sans conteste ceux de la série Imogène. Alors voir massacrer mon enfance comme ça, bien sûr, je souffre. J'hésite même à relire ces livres, j'ai maintenant peur : si le film était nul et sans rythme parce que les livres l'étaient, en fait, et que j'étais trop petite, et que j'avais des goûts de... Lire l'avis à propos de Imogène McCarthery

3
Avatar Coyote
1
Coyote ·
Critique de Imogène McCarthery par AliceRiddle

A première vue, ce film ne m'attirait pas. J'aime bien Catherine Frot, certes, mais le pitch ne m'inspirait pas. Une fois de plus, j'aurais du regarder le film avant de juger. J'ai été très sensible à l'humour pince-sans-rire du film. Le temps passe plutôt vite quand on voit ce film et même s'il est prévisible, on passe un très bon moment. Catherine Fort est parfaite, comme souvent. Lambert... Lire la critique de Imogène McCarthery

2 3
Avatar AliceRiddle
6
AliceRiddle ·
Imogène est un pétard mouillé.

Première réalisation pour le duo Alexandre Charlot/Franck Magnier qui adapte pour l’occasion, l’un des romans policiers de Charles Exbrayat (tout en livrant au final, une libre adaptation de leur part). Il en résulte en fin de compte, une banale comédie lourdingue pas moment, affublée d’un scénario inintéressant et où la bande-annonce livre à elle seule toute l’intrigue du film à tel point... Lire la critique de Imogène McCarthery

Avatar Tim Hagine
2
Tim Hagine ·
Toutes les critiques du film Imogène McCarthery (27)