👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Après les Dents de la Mer, le Cul de la Surfeuse.

Le film débute sur une exposition par téléphone chiante et lourdingue. Mais on en vient vite à ce qui nous intéresse: l'anatomie de l'héroïne. Le plan où Blake enlève son pantalon en dévoilant la moitié de sa raie est une des meilleurs idée du film. "Elle est refaite des seins et du nez" me susurre ma voisine. Pas grave vu que c'est le postérieur qui intéresse le réalisateur coupé-décalé. Passé un instant surf à la musique assourdissante, le requin décide d'attaquer la belle blonde mais n'arrive pas à la tuer, alors qu'il croque 2 autres surfeurs en un seul coup. Il est comme le spectateur mâle, il veut lui bouffer les fesses. Elle se retrouve coincé sur un caillou en compagnie d'une mouette blessé comme elle, au milieu de l'eau. Jaume Collé-Serré s'amuse alors à filmer cette petite mouette sous toutes les coutures, après avoir fait la même chose avec son héroïne (pour notre plus grand plaisir). On le comprend, elle joue mieux que Blake. Même lorsque la blonde pleure face caméra, le bord cadre est réservé à la mouette qui se demande ce qu'elle fout là, provoquant chez le spectateur un rire involontaire. Rire qui se reproduira à plusieurs reprises, entre quelques couinements de Blake, une scène de méduse disco et un climax abracadabrantesque. L'épilogue est là uniquement pour nous confirmé la bétise de ce qu'on vient de voir. Dieu merci, l'actrice a été choisi pour des mauvaises raisons.

cesarsanchez
4
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Meilleurs films 2016

il y a 5 ans

Instinct de survie
zombiraptor
5

Vil requin

Si Les Dents de la mer n’inaugure pas la thématique du requin au cinéma, c’est pourtant bien lui qui fonde le genre du film de requin en y instaurant des jalons aujourd’hui incontournables. Déjà, le...

Lire la critique

il y a 6 ans

54 j'aime

12

Instinct de survie
Black-Night
6

Critique de Instinct de survie par Black-Night

Instinct De Survie ou souvent intitulé sous son titre original plus sympa The Shallows est un film pas mal. Ce métrage en surfant sur la vague du chef d’œuvre Les Dents De La Mer de Spielberg datant...

Lire la critique

il y a 5 ans

25 j'aime

11

Instinct de survie
nostromo
6

Trois petits tours et puis s'en va... pas.

Je m'attendais à pire, en fait... Car "Instinct de survie" surfe la vague des films à requin de manière assez honnête en fin de compte, en choisissant de ne pas y mettre trop d’esbroufe et en...

Lire la critique

il y a 6 ans

22 j'aime

Faute d'amour
cesarsanchez
5

Faute de subtilité

On pourra louer autant qu'on veut la splendeur visuelle de Loveless, il n'en demeure pas moins que le réalisateur aurait pu faire preuve d'un peu plus de subtilité. Pour dénoncer l'individualisme...

Lire la critique

il y a 4 ans

21 j'aime

2

John Wick 2
cesarsanchez
5
John Wick 2

John Wick, le jeu vidéo

Le premier John Wick avec son pitch rigolo avait créé la surprise grâce à une maestria dans la mise en scène et les chorégraphies d'action. En résultait un film très sympathique et drôle malgré un...

Lire la critique

il y a 5 ans

17 j'aime

Antigang
cesarsanchez
5
Antigang

Deception et révélations

En réalité ma note serait plutot entre 3 et 4 mais j'ai envie de soutenir un poil ce film d'action sympathique mais beaucoup trop bateau. Franchement on navigue à vue dans les clichés les plus...

Lire la critique

il y a 7 ans

15 j'aime

1