Bande-annonce
Affiche Je me tue à le dire

Je me tue à le dire

(2016)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 8
  2. 0
  3. 4
  4. 14
  5. 33
  6. 59
  7. 99
  8. 93
  9. 31
  10. 9
  • 350
  • 62
  • 1.2K

Michel Peneud va mourir. Comme vous, comme moi, et comme sa mère, sauf que sa mère, c'est son médecin qui le lui a dit. Alors elle a décidé de vivre. Et vivre pour la maman de Michel Peneud, ça veut dire nourrir ses chats, boire du mousseux comme si c'était du champagne, et aimer Michel. Mais...

Casting : acteurs principauxJe me tue à le dire

Casting complet du film Je me tue à le dire
Match des critiques
les meilleurs avis
Je me tue à le dire
VS
Jubilation: sur un nuage, on s'interroge sur la mort ...hein!?

Ovni Belge dont le dispositif (montage, image, son, jeu d'acteur) décalé par rapport à l'histoire interroge sur le fond, crée de la curiosité et donc de l'intérêt et de l'attachement. Le film commence effectivement par la naissance et termine par la mort, qui est elle-même en quelque sorte une renaissance qui fait écho à ces symboliques de cercle : comme le cercle de la vie mais aussi sa vie à lui, qui tourne en rond (machine à laver, balançoire pneu, gros...

5
Avatar Laubergiste
5
Laubergiste
Le syndrome du premier film

La mère de Michel va mourir, elle un cancer du sein en phase terminale. Le souci c'est que les médecins ne retrouvent pas son cancer... Peut-être que ce que Michel croit voir comme une grosseur sous son mamelon n'est pas là par hasard? Voici donc la nouvelle comédie noire a la Belge. Un genre en soi qui, du nord (La Merditude des choses) ou Sud (C'est Arrivé près de chez Vous), a accouché de quelques pépites. Mais ne vous attendez pas à retrouver le même ton que les oeuvres précitées. Car... Lire l'avis à propos de Je me tue à le dire

4

PostsJe me tue à le dire

Critiques : avis d'internautes (13)
Je me tue à le dire
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Quand quelqu'un dit "je me tue à le dire", laissez-le mourir" Prévert

Plus de dix ans après avoir réalisé son court-métrage Je me tue à le dire , Xavier Seron reprend ce titre pour le greffer à son premier long. Une suite? Non, pas de similitudes entre les deux histoires mais deux films qui s'inscrivent dans le prolongement de ce qui ressemble à une réflexion sur la mort. Je me tue à le dire est donc un titre qui lui tient à cœur et qui traduit, sans... Lire la critique de Je me tue à le dire

8
Avatar BlancheV
8
BlancheV ·
Une bouffée d'air frais, sur fond de thème Glacial !

Parler avec humour de choses graves, c'est à ça qu'on reconnait le talent et la fraîcheur de certains réa ! "Je me tue à le dire" est une réelle pépite, emplie de plans magnifiques et de situations toutes plus absurdes les unes que les autres ! Un scénario bien ficelé ! Premier atout de ce film : son scénar ! On y suit le "quotidien"... Lire la critique de Je me tue à le dire

3
Avatar Yoann  M
9
Yoann M ·
Découverte
L'enfant est argile, la mère le potier...

« Le rêve a un pied dans le présent et un pied dans l’enfance », cette réflexion de Freud illustre impeccablement « Je me tue à le dire », tant le premier long métrage de Xavier Seron se joue de flashs qui transpercent avec autant d’onirisme que d’ironie une dramatique réalité. Michel Peneud (ça ne s’invente pas !) est une espèce d’adulescent lymphatique dont la vie est dévorée par... Lire l'avis à propos de Je me tue à le dire

7 1
Avatar Fritz Langueur
9
Fritz Langueur ·
Rires et larmes

Ce film, véritable OVNI cinématographique, raconte l'histoire d'une homme convaincu qu'il va mourir. Ce film oscille entre tristesse, absurde et humour noir sans jamais y aller à fond. Le film est bon. Je vous le conseille. Mais personnellement il m'a rendu triste. Le film évoque la mort mais surtout la solitude. Et parfois, quand on a vécu certaines choses, on a un peu de mal à en... Lire l'avis à propos de Je me tue à le dire

1
Avatar Jérôme_Gany
7
Jérôme_Gany ·
"D'après mon père, je suis né parce que ma mère refusait la sodomie...On est peu de chose"

J'ai été voir ce film un peu par hasard et je ne m'en suis pas remis tout de suite. C'est décalé/bizarre, vraiment drôle (comme quand on pleure de rire) et bizarre (je l'ai déjà dit peut être?)? Les thématiques sur la peur de la mort et sur des rapports un peu trop fusionnels avec sa mère sont bien exploitées même si je n'arrive pas à me dire s'il y a bien un message derrière... Lire la critique de Je me tue à le dire

3
Avatar nicoyala
8
nicoyala ·
Toutes les critiques du film Je me tue à le dire (13)
SéancesJe me tue à le dire
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Je me tue à le dire
Bande-annonce Je me tue à le dire
Vous pourriez également aimer...