👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Qu'on aime ou non Johnny (en tous cas, je n'aime pas... et faut s'en foutre ! N'ayez pas honte de vous en foutre !), il fait parti du patrimoine français qui comme un bâtiment traverse le temps.

J'ai eu beaucoup d'émotion sur la fin alors que je me sentais ridicule devant "allumer le feu".
Le film est gros, lourd, pas forcément bien joué puisque les acteurs reposent sur leurs acquis : luchini fait du luchini et halliday, du halliday.

Mais le tout est amusant, entraînant et bon enfant.

Mention spécial au Benoît Poelvoorde qui s'essaie à un clin d'oeil "Podium".

On regrettera que le passage télé-réalité est parfaitement éludé pour tourner au plus court. Ce sont de grosses ficelles mais elles sont bien huilées.

Bref, tu as lu et tu t'emmerdes (j'ai essayé de coller au ressenti du film, tu vois ?)
Andy-Capet
3
Écrit par

il y a 8 ans

5 j'aime

5 commentaires

Jean-Philippe
pierrick_D_
8

Critique de Jean-Philippe par pierrick_D_

Fabrice,terne employé de bureau,n'a qu'une passion dans la vie,son idole Johnny Hallyday.Mais à la suite d'un traumatisme crânien il se réveille dans une dimension parallèle où Johnny n'existe pas.Il...

Lire la critique

il y a 9 mois

9 j'aime

6

Jean-Philippe
Fêtons_le_cinéma
7

De fan à star

Ce que nous dit Jean-Philippe, par l’organisation tripartite de sa structure, c’est qu’il ne saurait y avoir d’idole sans la vénération d’un fan qui, par la passion qu’il porte à son art et à sa...

Lire la critique

il y a plus d’un an

5 j'aime

4

Jean-Philippe
Andy-Capet
3

Du genre critique-... critique.

Qu'on aime ou non Johnny (en tous cas, je n'aime pas... et faut s'en foutre ! N'ayez pas honte de vous en foutre !), il fait parti du patrimoine français qui comme un bâtiment traverse le temps...

Lire la critique

il y a 8 ans

5 j'aime

5

Into the Wild
Andy-Capet
2

Un connard de hippie blanc en liberté

Sur Into the Wild, je risque d'être méchant. Non, en fait, je vais être dur. Parce que j'assume totalement. C'est autant le film que ce qu'en font les admirateurs de ce film qui m'insupporte...

Lire la critique

il y a 8 ans

62 j'aime

71

Disneyland, mon vieux pays natal
Andy-Capet
7

Achète-moi un conte prêt à raconter

En tant qu'ancien travailleur de Disneyland, je ne suis jamais senti à ma place dans ce milieu. Tout ce que je voulais, c'était travailler en m'évadant. Ce fut le contraire. J'ai perdu mon innocence...

Lire la critique

il y a 9 ans

59 j'aime

42

Manifeste du parti communiste
Andy-Capet
9

Je m'entendais bien avec les gens avant d'être communiste

Ce livre a bouleversé plus d'une vie. La mienne entre autres, une miette à vrai dire. Ce n'est pas n'importe quel livre. Il ne pouvait ne pas exister. Il est court. Il explique d'où vient le...

Lire la critique

il y a 9 ans

44 j'aime

29