Pas Jem ou Jem pas?

Avis sur Jem et les Hologrammes

Avatar Anilegna
Critique publiée par le

Soyons clair. Le film n'est pas totalement mauvais en soit.
C'est classique, basique, correctement fait mais ce n'est ni plus ni moins qu'un film tv à regarder l'après midi sur M6 tant au niveau de la réalisation qu'au niveau du jeu ou de l'intérêt généré.
Une histoire d'ado qui fait de la musique dans sa chambre et devient, dieu sait pourquoi, un symbole en l'espace d'une nuit.
Certes, on nous vend qu'elle a du talent (et son interprète n'est pas totalement inécoutable) mais il ne faudrait pas exagérer.

On sent cependant une ambition derrière tout cela, jamais atteinte. Une peinture de la jeunesse d'aujourd'hui dont la vie virtuelle est plus importante et plus vrai que la vie réelle. En cela, le thème de ce bon vieux "Jem et le Hologrammes" rentre parfaitement dans les clous. Et c'est même une idée assez intelligente d'intégrer le monde de ce dessin animé des années 80 avec sa chanteuse mystérieuse façon Sia dans l'opposition réel/virtuel devenu si important de nos jours.

Mais, malheureusement, ce qu'il manque c'est l'essence de l'original. Jem n'est pas seulement une histoire de gamine qui chante, c'est avant une rivalité entre bien et mal, entre 2 conceptions de la réussite mais pas de la musique et sur des hologrammes (c'est même dans le titre).
Certes avec le dessin animé, on frôle le magical girl mais ce n'était pas non plus impossible à adapter. D'autant qu'on a un ersatz de Synergy ressemblant à BB-8 qui ne sert à rien, juste pour justifier le nom parce qu'il projète trois cubes.
Certes étant de la génération dont je suis, Jem fait partie de mes héroïnes d'enfance et c'est ce qui m'a attirée vers ce film autrement peu dans ma zone de tir. Et si je laisse de côté mes attentes enfantines et nostalgiques, il ne reste pas non plus grand chose de transcendant.

Le casting ne démérite pas malgré des niveaux de jeu inégaux et malheureusement, les rivales ne sont introduites qu'en fin de film. Un manque cruel pour le film qui manque de punch. Ce sont les Misfits qui donnaient de la saveur à Jem et pas l'inverse. Elle est trop gentille et trop rose. Ce film est trop rose aussi.

Bref, il y a beaucoup de manqués dans ce film qui aurait pu être beaucoup plus intéressant soit dans le fantastique pur soit sur une ado qui se cherche (avec un réal plus inspiré cependant)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 620 fois
5 apprécient

Anilegna a ajouté ce film à 5 listes Jem et les Hologrammes

Autres actions de Anilegna Jem et les Hologrammes