Frankie Valli & The Four Seasons.

Avis sur Jersey Boys

Avatar HITMAN
Critique publiée par le

Jersey Boys est un film musical biographique produit et réalisé par la légende Clint Eastwood (L'Épreuve de force, American Sniper) et produit par Brett Ratner, Frankie Valli et Bob Gaudio.
Clint venant de jeter l'éponge sur un nouveau remake d'Une étoile est née, avec Beyoncé Knowles et Leonard DiCaprio, se tourne alors sur sa première comédie dramatique musicale, adaptée du succès de Broadway, Jersey Boys ! De 1951 à 1990, nous suivons les succès et les revers du groupe pop-rock The Four Seasons et de son chanteur vedette, Frankie Valli.
Si le nom des Four Seasons est un peu connu dans nos contrées, leurs hits : Sherry, Big Girls Don't Cry, Walk Like a Man, Beggin et Can't Take My Eyes Off You résonnent pourtant dans nos oreilles notamment avec les nombreuses reprises contemporaines.
Adaptant la célèbre comédie musicale de Broadway dédiée à Frankie Valli et ses potes du New Jersey (Tommy DeVito, Nick Massi et Bob Gaudio), Eastwood en garde la même structure narrative et un casting de non-stars ; John Lloyd Young, Erich Bergen, Vincent Piazza, Michael Lomenda, Freya Tingley, Lacey Hannan, Jeremy Luke, Erica Piccininni et Joey Russo. Mike Doyle (Une affaire de cœur, Max Steel) et Christopher Walken (Dead Zone, Sept psychopathes) complète cette distribution musicale.

Valli, avec un I.

Frankie a toujours voulu être plus grand que Frank Sinatra. Avec ses amis Tommy et Nick, ils forment un groupe de musique qui leur permettra peut-être de rester loin des problèmes de la rue du New Jersey. Recruter Bob a été une idée de génie, surtout depuis que les paroles de ses chansons se transforment en succès radiophoniques. Malgré la popularité grandissante de Frankie Valli and The Four Seasons, les problèmes ne tardent pas à survenir. Frankie passe trop de temps loin de sa famille, alors que l'égo et les problèmes de jeu de Tommy risquent de faire éclater le quatuor.

Les grandes filles, ça pleure pas !

Malgré les 2h10 du long métrage, seules les trente premières minutes sont laborieuses mais ensuite on ne s'ennuie pas une seconde, le parcours des Four Seasons est suffisamment tumultueux pour tenir ce marathon. Jersey Boys est en fin de compte une belle déclaration d’amour envers un genre, le drame musical, et une époque que le réalisateur semble affectionner. Le cinéaste vétéran joue à fond la corde sensible de la sincérité, il le fait avec une fraîcheur étonnante, un respect émouvant pour le grand public. Les acteurs livrent des performances honnêtes et nous arrachent souvent un sourire. Au final, Eastwood livre un film certes maîtrisé mais qui n'a pas visiblement généré assez de sympathie pour entrer dans la postérité.

Les dettes, les impôts, on reprend tout !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 139 fois
6 apprécient

Jersey Boys est une œuvre produite par Warner Bros©, découvrez la Room 237 de SensCritique.

Room 237

HITMAN a ajouté ce film à 4 listes Jersey Boys

Autres actions de HITMAN Jersey Boys