Avis sur

Jesus Camp par Horst_Tappert

Avatar Horst_Tappert
Critique publiée par le

Jesus Camp est un documentaire très tape-à-l'oeil, divertissant et quelque peu facile, mais très efficace dans son propos.

C'est un documentaire à deux facettes qui nous présente l'ascension des chrétiens évangélistes dans la société américaine actuelle.

Les chrétiens évangélistes pentecôtistes américains y sont filmés, petits et grands, jeunes et vieux, puissants et faibles, médiatisés et anonymes, tous un peu perdus...

Le film présente des séquences sélectionnées d'interviews, de tranches de vies, sans le moindre commentaire extérieur.

Les chrétiens évangélistes y présentent leur vies, leurs croyances, leurs ambitions, leurs certitudes...

Seules quelques interventions radio d'un opposant aux doctrines évangélistes, qui viennent s'insérer entre les reportages, viennent contrebalancer le propos de ces chrétiens de l'extrême qui s'expriment à grands cris dans le documentaire.

Le film n'en est pas pourtant objectif, les interviews choisis sont très bien triés et sélectionnés sur le volet. Croyez moi sur parole, c'est du lourd, et ce n'est pas pour nous déplaire !

La première partie du documentaire est assez... surprenante... le spectateur rigole allégrement...

Qu'est-ce-que c'est que cette bande d'idiots du village, qui font danser leurs gosses en treillis, se prosterner devant des pancartes à l'effigie de G.W Bush, prêts à partir faire la guerre 8 ans plus tard ?
Et cette dame, qui trouve lamentables que des camps d'entrainements existent en Afghanistan, afin de transformer des enfants en kamikazes... pour finir par se lamenter du fait qu'aux Etats-Unis on ne trouve pas une dévotion envers dieu équivalente ?
Ces présentations de l'avortement à des enfants de 6 ans dans des camps de vacances évangélistes ?
Ces types qui exorcisent leurs présentations Powerpoint pour éviter que le diable les fasse planter afin de discréditer leur travail ?
Cette petit fille qui prie Jésus pour que sa boule de bowling fasse un strike...
Sans parler de cette chaine de télévision évangéliste, avec ces créationnistes qui y présentent leur vision de la genèse du monde...

Bref, c'est du caviar, chaque séquence parait plus farfelue que la précédente, laissant le spectateur déconcerté devant ce festival burlesque non calculé.

La seconde partie du film fait mal, très mal, après le fou rire du début, le documentaire montre la machine de guerre évangéliste, qui embarque de plus en plus d'américains dans son sillage, et ceci dès leur plus tendre enfance.
Des enfants traumatisés, embrigadés et manipulés par des adultes au discours démagogique assuré, qui dépasse par ailleurs souvent la simple pensée religieuse, pour dériver vers des sujets destinés à forger l'orientation politique future et le système de valeur de ces gamins.

En dépit de ses théories ridicules (Je pense que pour les cas présentés dans le documentaire, ce mot peut s'employer en toute objectivité), ce courant religieux extrèmiste est soutenu par les politiques et les plus gros lobbies industriels et médiatiques américains, une sorte de religion quasi-moyenâgeuse, rétrograde et angoissée, une méthode éprouvée de canalisation de bétail...

C'est la revanche de l'Amérique profonde, inculte, terrorisée et xénophobe... mais organisée et assoiffée de pouvoir.
La vengeance de la passion sur la logique et la science, de la démagogie sur la raison...

Flippant !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2154 fois
84 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Horst_Tappert Jesus Camp