Une nouvelle forme d'avilissement est née.

Avis sur Jesus Camp

Avatar SUNSELESS
Critique publiée par le

L'excès, la perte de repère, l'intérêt, tel pourrait être la définition du mouvement évangéliste. Bien loin des fervents croyants qu'ils prétendent être.

Je précise que je ne suis pas athée, et cette dérive de la religion m'a profondément choquée, surtout qu'elle peut avoir des conséquences alarmantes sur la crédibilité de l'Église (même si sa perte de prégnance est déjà clairement visible).

Le fait que ces évangélistes puissent se mettre en transe pendant un meeting (pitié n'appelons pas ça une messe!) est seulement dû à un mouvement communautaire et à un porte parole charismatique qui provoque une sorte de réaction en chaine mais ce n'est en aucun cas dû à une foi ardente (et ici il s'agit avant tout d'enjeux politique et de soif de pouvoir, d'ailleurs toutes leurs interprétations de la Bible sont totalement illusoires et erronées mais passons).

On pourrait tout aussi bien comparer ces enfants pleurant et implorant Jesus de tout leur être à des fanatiques de groupe de musique qui tentent de reproduire leurs idoles et s'évanouissent à leur simple vue (pardon si vous faites partie de cette catégorie).
On peut également relever le cas de femmes aux États-Unis qui mangent leur placenta en croyant aux vertus bénéfiques de cette pratique. Ou encore à ces femmes américaines qui se sont données pour but de prendre 50 kilos par an car cela les rendrait plus "sexy".
Il existe hélas autant d'exemples montrant que l'individu n'a pas de limites dans sa folie.
Ce côté là n'est que formel et sert a illustrer qu'une personne est capable de bien des abus lorsqu'elle est privée de tout repère et lorsqu'elle est livrée à elle-même. Elle tombe ainsi dans l'excès.

Le vrai problème ne provient pas de la manière dont les évangélistes implorent Jesus, il faut plutôt se demander dans quel BUT ils le font. Après tout la transe ce n'est que pour la forme, le plus dangereux c'est l'idéaux qui se cache derrière, la façon dont ils se servent de la Bible pour attaquer les homosexuels, la façon dont ils veulent se servir des enfants pour porter leurs idées anti-avortement, la façon de les éduquer (en leur enseignant le créationisme par exemple qui renie la théorie de Darwin). Nous sommes clairement dans un processus de régression, à tout point de vue.
Tout cela est alarmant, surtout en sachant que l'enfance est le temps ou l'individu est le plus modelable. Il est en effet privée de sa capacité de juger en tout état de cause, car il apprend par observation, imitation et reproduction.

N'oublions pas également que c'est dans la "tradition" américaine de tout exagérer, de tout exhiber et de tout montrer, si cette "religion" se contentait de rester dans la sphère privée, ma foi il n'y aurait pas toute cette polémique.

Il est vraiment triste de constater que ce mouvement évangéliste prive les individus de leur droit le plus fondamental à savoir la liberté, d'opinion comme de pensée.
Cependant nous sommes en mesure de nous demander si l'évangélisation n'est-elle QUE la seule manipulation tangible et observable au sein de notre société? Bien sûr que non évidemment.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 493 fois
14 apprécient · 1 n'apprécie pas

SUNSELESS a ajouté ce documentaire à 1 liste Jesus Camp

  • Films
    Illustration Merci ARTE !

    Merci ARTE !

    Parce qu'on peut quand même voir des films décents à la télé.

Autres actions de SUNSELESS Jesus Camp