Affiche Johnny Mnemonic

Critiques de Johnny Mnemonic

Film de (1995)

  • 1
  • 2

KeanUSB

Nous sommes en 2021 et la cyber-technologie s'étend sur le monde comme une nécrose addictive et dévorante. Keanu Reeves interprète une clef USB voguant ici ou là pour transporter des données d'importance capitale, et si d'aventure il lui arrivait d'avoir les yeux plus grands que le disque dur, alors il s'empresserait de courir dans la salle de bain pour effectuer quelques mouvements de Tai-Chi... Lire l'avis à propos de Johnny Mnemonic

63 35
Avatar zombiraptor
5
zombiraptor ·

Keanu descendant un escalier

Un film particulièrement difficile à critiquer. D'abord, tout est mauvais, voire pire, d'ailleurs, ça se voit dans les notes de mes éclaireurs adorés : les gens normaux mettent 2, on sent que le 3 qui traîne est assez dubitatif, mes amateurs de nanar moyen mettent 4 et mes idolâtres fous se laissent aller à un 5 que l'on imagine tout en panache. En tout cas, personne pour mettre la moyenne, ce... Lire la critique de Johnny Mnemonic

81 81
Avatar Torpenn
1
Torpenn ·

OH MY GOD !

Johnny Mnemonic... Comment décrire ce film... Je pense honnêtement que c'est un des plus puissants nanars de science fiction EVER. Puissant dans le mauvais et le bon sens du terme en même temps... Assez particulier comme concept, le mauvais et le bien conjugués ! Il faut savoir faire preuve de nouveau adjectifs et jugements de valeurs quand on veut décrire un film comme Johnny Mnemonic. Une... Lire l'avis à propos de Johnny Mnemonic

14 3
Avatar Horst_Tappert
3
Horst_Tappert ·

Dolphin Lundgren

Tout a commencé hier, tandis qu'avec Pif et Madame Gothic, nous sortions d'une salle obscure dans laquelle le grand Kurosawa nous avait une fois de plus ébloui – pour nous préparer à la sortie de ladite salle, sans doute. Madame Gothic avait exigé un long métrage finlandais, sous peine de ne pas se déplacer.... Lire la critique de Johnny Mnemonic

36 14
Avatar Gothic
3
Gothic ·

Don't fuck with the dolphin...

Et voilà encore un film flingué par la horde parce que "Keanu Reeves est le pire acteur de tous les temps"... Franchement... D'accord, je suis un grand fan de Gibson, mais en l'occurrence je n'ai pas lu la nouvelle d'origine, donc je pars sans a priori. Johnny est un "coursier" : il a abandonné une partie de sa mémoire et peut uploader des informations sensibles pour le compte de... Lire l'avis à propos de Johnny Mnemonic

12 2
Avatar zardoz6704
7
zardoz6704 ·

Bit Takeshi

Johnny Mnemonic, au delà d'un titre ridicule, c'est tout d'abord une coupe de cheveux. Celle de ce bon Keanu qui n'a visiblement pas d'autre ambition que celle de faire acte de présence. Je n'étais déjà pas fan de ce bon Keanu mais en Just Johnny il est just insipide. Avec son charisme d'antenne télé, il transcende tous les mauvais jeux des pires acteurs que le cinéma ait portés. J'en avais déjà... Lire l'avis à propos de Johnny Mnemonic

14 17
Avatar Before-Sunrise
3
Before-Sunrise ·

Critique de Johnny Mnemonic par Mario68000

Après un bon Speed, on peut se demander si Keanu Reeves ne s'est pas perdu en chemin, car l'ayant vu à l'époque au cinéma, je dois dire que je l'avais trouvé très moyen. C'est vrai que ce film a mal vieilli sur certains points. Cependant, avec du recul on peut constater que ce film était en avance sur son temps car tout ce que l'on voit (pas tout mais une bonne partie) est... Lire l'avis à propos de Johnny Mnemonic

2 5
Avatar Mario68000
6
Mario68000 ·

Science-fiction et nanard

1995, Matrix ne sortira que 4 ans plus tard et c'est important de démarquer ces deux films, j'y reviens. 1995, Robert Longo se décide à réaliser une nouvelle majeure d'un courant de la littérature, le Cyber Punk. La nouvelle apparait dans le recueil Gravé sur chrome, l'oeuvre est de William Gibson. Pour faire un topo rapide du Cyberpunk c'est un sous-genre de la science-fiction décrivant un... Lire l'avis à propos de Johnny Mnemonic

9 6
Avatar Ciné Water
5
Ciné Water ·

Critique de Johnny Mnemonic par 0eil

Dans un futur horriblement kitsch où l'espace virtuel ressemble à la même chose depuis "le cobaye", Johnny est passeur de données. Cela signifie que, plutôt que de foutre ça sur une clé USB ou sur un cloud (bon, encore que, récemment, ça a prouvé ses failles), on met les informations dans la caboche du pauvre zouave et ensuite, on l'envoie courir la lande jusqu'au destinataire. Là, le monsieur... Lire la critique de Johnny Mnemonic

4
Avatar 0eil
4
0eil ·

Pas si vieux que ça

C'est assez fou de retrouver dans ce film une bonne partie des interrogations liées au genre du cyberpunk, d'autant plus que ce film est sorti avant Matrix. Mais c'est là aussi que réside le problème, les idées sont là, certaines comme le dauphin, la pile de télé ou encore la navigation à travers le web sont vraiment intéressantes. Mais le tout baigne dans une mise en scène inexistante, une... Lire la critique de Johnny Mnemonic

Avatar Amaury Garnier
4
Amaury Garnier ·
  • 1
  • 2