Avis sur

Kick-Ass 2 par Aurélien Boucher

Avatar Aurélien Boucher
Critique publiée par le

L’audace insensée de Kick-Ass a inspiré une pléthore de vengeurs masqués autodidactes, le Colonel Stars & Stripes en tête, auxquels notre héros va s’allier pour patrouiller les rues de la ville et assurer la sécurité générale. Mais quand Red Mist, réincarné en Motherfucker, décide de s’attaquer à ces super-héros amateurs, seuls les sabres acérés de Hit Girl sauront les sauver de la destruction.

3 ans après le succès du premier volet et l'affirmation du genre des films de super-héros dans le monde réel, une suite a vu le jour, bien que la, Matthew Vaughn a laissé tombé la réalisation de ce film (bien qu'il se remettra dans les adaptations des comics de Mark Millar avec KINGSMAN), et qu'il a été remplacé par un Yes-Man très mal réputé (encore plus ces derniers temps avec des films d'horreur comme ACTION OU VERITE) : Jeff Wadlow.
On pouvait s'attendre au pire avec un bon réalisateur remplacé par un yes man connu pour son incompétence, mais le résultat est très rassurant, car loin d'atteindre le génie du premier film, KICK ASS 2 est une très bonne suite qui rend honneur à son prédécesseur.
L'intrigue en soit est bonne et dans la continuité du premier film, où Kick Ass assume son rôle de héros dans la ville qui s'associe à d'autres gens qui prennent les héros du premier film comme modèle et qui veut aussi jouer les héros. Mais Chris d'Amico, l'ancien Red Mist, veut se venger de Kick Ass après la mort de son père, et qui va monter toute une armée de super vilain qui non seulement veut passer à tabac Kick Ass et tout ce qui lui est chère, mais aussi faire régner la terreur en ville.
Les personnages sont très bons, avec Aaron Taylor Johnson toujours aussi bon dans le rôle de Dave/Kick Ass. Le personnage est fidèle à lui-même, bien qu'il soit ici plus affirmé et sur de lui en tant que héros, et qu'il bosse en équipe avec un groupe de héros. Mais dans ce film, il se rend compte que dans la vraie vie, les actes ont des conséquences

que ce soit les flics qui décident d'arrêter tout le monde étant que les actions des héros n'ont fait qu'empirer la situation, et c'est ce qui mène à la mort de son père, bien que ce qui précède la mort n'est pas super vu que c'est un perso secondaire osef qui s'appelle Todd qui s'est barré de l'équipe de Kick Ass vu que ce dernier se moquait de son nom Ass-Kicker, et qui a donc décidé de révéler les secrets de Dave aux méchants.

Le personnage finit plus mature dans la dernière partie du film, avec en plus la phrase de fin "dans la vraie vie, on a besoin de vrais héros, pas ceux qui se déguise avec des collants, mais des personnes qui tabassent vraiment". Mais il y a quelques défauts avec le personnage, surtout avec sa relation avec Katie, point central du premier film, qui ici la largue comme une merde à cause d'un quiproquo avec Mindy. Une fin nulle pour ce couple avec Katie qui, dans le peu qu'on la voit, n'a rien à voir avec celle du premier film.
Puis on a Chloé Grace Moretz qui reste excellente et badass dans le rôle de sa vie : Hit Girl. Le personnage est plus développée ici, vu qu'elle a un arc où à cause de son tuteur et ex-partenaire de son père, elle est tiraillée entre être une fille normale et continuer à être une super-héroïne, chose qu'elle s'affirmera dans la dernière partie. Après ses scènes se résument au personnage féminin différente des autres qui est obligé de se mettre dans les clichées pour filles à cause de la blondzilla du film qui représente tout les clichées des filles de films d'adolescents, que ce soit la coté blonde populaire du lycée, et qui aime des trucs de "filles" comme Twilight, les Boy's band, ainsi que les pom pom girls (menant à une chouette scène où Hit Girl fait une très belle prestation de pom pom girl en se croyant entrain de se fighter des bandits). Cette sous intrigue se termine bien avec Mindy qui humilie la blondzilla et ses copines de manière méritée (avec un gag prout et vomi qui n'est pas trop horrible dans ce film).
Après le reste des héros sont chouettes, avec l'équipe de Justice Forever, composé de persos sympa comme le pote de Dave, Marty, ainsi que la cool Night Bitch, et surtout le colonel Stars and Stripes, interprété par Jim Carrey. Carrey est vraiment très bon avec ce personnage, bien qu'il n'a pas plus de 20 minutes ce qui est dommage. Il est vraiment fun dans le rôle du colonel qui a trouvé la voie de Dieu, et qui est un héros psychopathe et fou ce qui le rend fun, sans oublier son chien Eisenhower, le "bouffeur de couilles". Bon, il y également la polémique conne avec Jim Carrey qui a refusé de promouvoir le film à cause de sa "violence", chose qui est complètement conne de sa part sachant qui se disait fan de la BD.
Après, au niveau des méchants, Christopher Mintz-Plasse reste excellent dans le rôle de Chris d'Amico, où après tout un film où il voulait participer aux affaires de son père, il se retrouve ici en tête de la famille et après une petite sous-intrigue (avec la mort de son garde du corps, Javier, bien qu'il a malgré tout aidé Chris a organisé une groupe de super-vilain), il s'assume vraiment en tant que méchant du nom de Motherfucker et chef d'un clan charger de provoquer la terreur en ville et faire exploser des bombes. C'est un bon méchant à la fois comique de par son coté incompétent (comme par exemple la scène du magasin où on rigole du cliché du mec qui tient son flingue comme un gangsta), mais aussi comme un vrai méchant affirmé affirmé qui dans la dernière partie fait régner la terreur et a toute une armée, et en méchant inconscient de la réalité et se croyant dans un comics, où il dit préférer mourir en tombant sous forme de croix du christ, pensant qu'il aura la vie éternelle, alors que non

malgré une scène post crédit où il a survécu des requins, malgré qu'il se retrouve sans jambes

Après le reste des méchants est très bon, avec surtout la badass Mother Russia qui est très imposante et musclée (dans vos dents les haters d'Abby de TLOU 2), et qui offre un super combat final face à Hit Girl.
Et l'action est très fun et violente, avec la scène où Justice Forever font attaquer une bande faisant du trafic d'humain illégal, la scène dans le cimetière avec une très chouette course poursuite avec Hit Girl qui s'agrippe sur le camion des méchants, et surtout un excellent climax avec le délire armée de super-héros contre armée de super-vilain.
La réalisation de Wadlow est efficace mais loin d'égaler le génie de Vaughn. Les scènes sont filmés efficacement malgré la caméra tremblante, et on retrouve l'esthétique un peu comics du premier film.
Et la musique reste excellente avec le retour du thème principal épique.
Une très bonne suite faisant honneur à son prédécesseur sans atteindre son niveau. Dommage que la saga ne pourra pas avoir de suites.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 49 fois
1 apprécie

Aurélien Boucher a ajouté ce film à 13 listes Kick-Ass 2

Autres actions de Aurélien Boucher Kick-Ass 2