Descente dans l'Enfer selon Clouzot

Avis sur L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot

Avatar Louve  d'Avalon
Critique publiée par le

Hum mais que dire d'un film qui est une telle légende, inachevé et dont il ne nous reste que des rushes et pas même la bande son :( ? D'un film qui fascine rien que par son titre dantesque, son tournage infernal qui ne l'a pas été moins sous la direction d'un réalisateur connu pour être des plus exigeants et surtout pour le projet expérimental fou et intriguant qu'il représente?

Il est magnifiquement, oniriquement voire même justement infernalement psychédélique ce film, si il en est. Et ce documentaire fabriqué à partir des rushes pour reconstituer le film voulu par Clouzot a encore plus de quoi tilter sur un projet de film qu'on ne verra jamais, réalisé par un de nos très grands réalisateurs et avec un duo principal aussi somptueux que Romy et Reggiani. Clouzot tenait peut être de quoi faire un chef d'œuvre, je pense, avec ses expérimentations totalement inédites pour l'époque, des comédiens aussi extraordinaires, sa manie d'être tortionnaire et perfectionniste à ce point mais avait-il besoin de pousser autant à bout Romy et Reggiani pour en obtenir des grandes performances? Sans doute pas. Il reste une ombre de mystère qui plane sur ce que donnerait le produit final mais je l'aime cette ombre de mystère, elle donne un aura assez particulière à la prestation de Romy puisqu'on a essentiellement des rushes où elle apparaît. Aurait-elle réussi à la préserver dans une prestation intégrée dans le film achevé? C'est une excellente question (évidemment pas que je doute de ses capacités... ^^) et à laquelle je ne pourrais pas répondre, en effet. Pour le moment, la seule fois où je suis interloquée, intriguée, fascinée à ce point; du fait de l'aura de mystère qu'il y a autour, par le jeu de Romy, qui a un magnétisme extraordinaire : arrivera-t-elle a se dépasser elle-même en termes de magnétisme? Mais oui, oui, c'est tout à fait possible. Très très certainement que j'aurais aimé voir le produit fini (car je me demande quel résultat aurait une performance de notre impératrice du 7e art poussée à bout comme aucun réalisateur ne l'a poussée à bout, même si Clouzot a peut être dépassé des limites) mais je me demande si je ne préfère pas le voir comme ça, pour ne pas prendre le risque de briser cette aura de mystère qui fascine tant... Les Rushes avec Romy, surtout, on quelque chose d'émouvant, à être comme ça sorti de leur contexte d'un film qui, de toute manière n'a jamais existé dans son intégralité et n'existera jamais dans son intégralité, tel que Clouzot l'a voulu, j'entends. Bref, un film qui avait clairement de quoi me plaire : un grand film, on peur se poser la question (encore que...) mais un film inédit, c'est totalement clair que oui! Le documentaire - que je considère, d'ailleurs, un peu comme le film de Clouzot aussi - est intéressant pour cette dualité justement être le film et tenter de le reconstituer : belles scènes avec celles jouées par Jacques Gamblin et Bérenice Béjo mais elles sont pour moi inférieures à ce qu'elles auraient données si elles avaient été tournées par Romy et Reggiani pour la simple bonne raison, qu'on avait Clouzot derrière qui poussait ces acteurs comme jamais un réalisateur ne l'a fait. Mais aussi intéressant avec les commentaires qui permettent d’imaginer un peu mieux où Clouzot voulait en venir ou peut-être pas puisqu’il semblerait qu’il ne le savait pas lui-même; et même aurait-il réussi à finir un projet aussi ambitieux, en poussant autant à bout ses deux comédiens phares? Un format assez inédit pour un documentaire, par ailleurs, même si les documentaires qui alternent commentaires et reconstitution, c’est assez courant, mais aucun n’a ETE en même temps ce qui l’objet de leur reconstitution et sur un film aussi maudit et aussi fascinant, aussi inédit. Un film qui n'aura jamais mieux porter son titre pour un réalisateur qui a poussé jusqu'au bout sa puissance inventive et innovatrice :p

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 742 fois
20 apprécient

Louve d'Avalon a ajouté ce documentaire à 50 listes L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot

Autres actions de Louve d'Avalon L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot