👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

La difficulté d'écrire une critique sur un film qui vous a totalement bouleversé, c'est de trouver les mots et savoir par quoi commencer.

Le réalisateur nous présente l'anti-thèse des héros dont on a l'habitude de rencontrer aujourd'hui. La mode, dorénavant, est de présenter des personnages pétris de défauts et de doutes. Fusi, le héros de ce film, est certes plein de doutes, prisonnier de son corps et de sa morne vie mais il est adorable et se découvre peu à peu un caractère altruiste et aimant. Il fait face à toutes les humiliations (peut-être parce c'est un grand nigaud) mais jamais il ne sombre dans la vengeance et le ressentiment. Il reste bon quelles que soient les épreuves.
Le jeu de l'acteur principal est vraiment fabuleux. Ajoutez à cela les multiples plans serrés du réalisateur et le spectateur pleure sincèrement pour Fusi.

Franchement, je ne sais pas quoi dire de plus. Les mots me manquent. Je suis scotchée. Ce film est dur certes mais il est une bouffée d'oxygène dans ce monde de cynisme et d'aigreur. On aime Fusi et on veut sincèrement son bonheur. Espérons qu'il le trouve.

Emilie_DeBroglie
9

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 6 ans

3 j'aime

2 commentaires

L'Histoire du Géant Timide
Vincent_Ruozzi
8

Les aventures du tendre Fúsi

Fúsi n'est pas un super-héros. Il n'est ni un surdoué, ni un apollon, ni populaire. Il est obèse, vit encore chez sa mère et passe son temps libre à reproduire de célèbres batailles sur un plateau de...

Lire la critique

il y a 4 ans

23 j'aime

7

L'Histoire du Géant Timide
Théloma
9

Le Bon gros Géant

Voici un réalisateur qui a très bien compris comment procéder pour que l'on s'intéresse aux personnages de son film. La recette n'est pas des plus compliquées : pas besoin d'exploits...

Lire la critique

il y a 6 ans

17 j'aime

7

L'Histoire du Géant Timide
Fritz_Langueur
9

Le coeur au Fusi

Anne Barratin disait, « On corrige le laid, on n'élargit pas le gentil ». Dagur Kari l’a bien compris en nous offrant avec « L’histoire du géant timide » un film incroyablement doux et l’un des plus...

Lire la critique

il y a 6 ans

15 j'aime

4

A Girl Walks Home Alone at Night
Emilie_DeBroglie
8

Le monde des solitudes

Avouons qu'un film en noir et blanc qui se déroule en Iran et qui traite de vampires n'est pas chose commune ! Et le sujet s'avère maîtrisé et esthétiquement de toute beauté. Ici on parle de...

Lire la critique

il y a 6 ans

2 j'aime

Les 4 Fantastiques
Emilie_DeBroglie
2

Toujours pas...

Bon... Les anciens étaient déjà moyens mais alors là... alors là... À part les effets numériques très bons, le reste est d'une platitude sans fin. Comme titrait une critique du Monde : "voyage au...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

1

Elephant
Emilie_DeBroglie
9
Elephant

Hors champs

Durant une bonne partie du film, ce qui est important se passe hors champs voire est sous-entendu. Les personnages font rarement face à la caméra. Au contraire, ils semblent l'éviter. Pas de dialogue...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime