Cuneyt Arkin, le Alain Delon du Bosphore dans une honteuse et jouissive adaptation (hum, hum...) de Star wars avec la bande son d'Indiana Jones... Tatane Master contre Mandale kid ....Turkish Star Wars!!!
flamingoflash
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

Le 17 mai 2010

L'Homme qui sauva le monde
Amrit
1

Le film qui fit exploser le monde

C'est indescriptible. Disons que... oui, disons que ma copine vient de me quitter, je suis très malheureux alors j'appelle mon pote John qui vient me réconforter puis qui me traine avec lui dans tous...

Lire la critique

il y a 11 ans

29 j'aime

11

L'Homme qui sauva le monde
HMax
9

Nanar absolu

A voir absolument si on est fan de Nanars, mais seulement pour cette raison parce que ce film est une daube cosmique comme on en fait peu. Passé le début (10 minutes de dialogues en turc pour...

Lire la critique

il y a 12 ans

22 j'aime

2

L'Homme qui sauva le monde
karibou77
9

Une expérience inimitable

TOUT dans ce film vaut de l'or. Dès le début, une voix off nous assène un résumé de l'histoire horriblement vite. Difficile à suivre et à comprendre. Surtout lorsque l'on se rend compte qu'il n'y a...

Lire la critique

il y a 9 ans

16 j'aime

La Classe américaine
flamingoflash
4

La connerie d'ados hyper hypéé et vaguement culte, une escroquerie!! (qui a dit :"jaloux"?)

C'est sympa de revoir le vieux générique "cinéma" de Michel Jonaz en début de film , on se remémore la grande époque de Canal (oui vous savez celle du fameux "esprit canal"... les Nuls, Bietry,...

Lire la critique

il y a 12 ans

45 j'aime

36

L'Alchimiste
flamingoflash
5
L'Alchimiste

La légende personelle?...Mouais...

Une escroquerie littéraire? Mouais aussi.Une énorme déception?Sans aucun doute. Si vous saviez le nombre de personnes qui m'a dit: "T'as pas lu l'Alchimiste? Mais enfin, ce bouquin a changé ma...

Lire la critique

il y a 12 ans

36 j'aime

2

Bowling for Columbine
flamingoflash
6

Strike with bullets!!!

J'ai un problème avec ce film. D'abord, il ne faut pas oublier que c'est un film et non un documentaire. Les propos de Michael Moore n'engagent que Michael Moore. Axiome numéro 1: Les USA, c'est...

Lire la critique

il y a 12 ans

32 j'aime

1