Avis sur

L'Inhumaine

Avatar RC88
Critique publiée par le

J'avais envie de faire une critique sur ce film qui est passé hier soir (trop tard hélas) sur Arte en version remasterisé et je ne suis pas déçu de l'avoir vu pour deux principales raisons : la première c'est qu'il a été perdu donc il est très dur de le voir autre part voir impossible si ce n'est en ciné concert et la deuxième car j'ai rarement vu un film aussi original et étrange à la fois.
Oui ce film d'avant garde est sacrément original dans la conception du décor et le mélange des genres plus que par la narration qui repose sur un canevas éculé.
Des décors signés Fernand Léger qui sont du pur style art déco, une influence donc toute artistique pour ce film qui commence par une longue scène (je crois que ça dure 30 min) où la fameuse "Inhumaine" jouée par Georgette Leblanc (sœur de Maurice Leblanc) reçoit des invités tous promus pour la conquérir, des abeilles autour de la reine en somme.
D'où le fait que je classerai le film en 3 parties.

La première c'est l'invitation des prétendants dans la demeure de "l'Inhumaine" et le drame imminent qui se prépare. Et tout de suite l'atmosphère est étrange avec des serviteurs aux masques sans oreilles et tout sourire que Lynch n'aurait pas renié. Sans parler de la table d'hôte, entouré d'eau sur lequel il y a des canards...il y a aussi des serviteurs, un noir avaleur de feu, des acrobates qui viennent distraire l'assemblée...dans cette grande bâtisse mystérieuse. Mais le centre sur lequel est retenu toute l'attention, c'est la cantatrice Claire Lescot, à la figure blanche, mystérieuse beauté insondable.
Il manque un invité ! c'est le savant Einar Norsen (Jaque Catelin), jeune amoureux sucidaire qui va jouer un tour pour se venger de l'humiliation subie par Claire Lescot.

La deuxième partie, c'est en quelque sorte la prise de conscience du mal causé qui occupe les pensées de L'Inhumaine. Elle subira en outre les attaques de ses amants éconduits. J'ai retenu une incroyable scène de chaos et de désordre d'un public qui s'écharpe lors du concert de Claire Lescot.

Enfin la troisième partie c'est plus tourné vers le fantastique et la science fiction notamment les scènes dans le laboratoire.

Ce film est donc vraiment à voir car c'est un classique du muet qui a influencé à mon avis pas mal de réalisateurs dans sa conception de mise en scène et dans le montage. On part dans tous les sens (surimpressions, jeux de lumières, montage alternatif, flashbacks...).
Pour autant je n'ai pas été plus emballé faute à quelques longueurs (le film faisait 2h15 quand même) et une narration il faut le dire pas très intéressante, on ne sait pas trop où ca va à un moment donné et le rebondissement central était prévisible (enfin pour ma part)

Hors mis ces détails ne boudons pas ce plaisir de voir une telle œuvre , qui a sans conteste une place parmi les classiques du cinéma muet et dans ma liste "films étranges" si vous n'êtes pas convaincu , il suffit de revoir cette impressionnante scène de la visite du cercueil dans le sous sol de la maison du scientifique...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 296 fois
3 apprécient

RC88 a ajouté ce film à 1 liste L'Inhumaine

Autres actions de RC88 L'Inhumaine