Avis sur

La Ballade de l'impossible par nelene

Avatar nelene
Critique publiée par le

je suis allée voir l'avant-première de la Ballade de l'impossible en présence du réalisateur Tran Anh Hung. J'avoue que j'y suis allée un peu à reculons, car j'ai littéralement adoré le roman de Haruki Murakami, et j'avais peur d'être très déçue par le film.
Pour résumer très grossièrement l'histoire : l'histoire se passe dans les années 60 au Japon et tout part du suicide de Kizuki, 17 ans. Avec son ami Watanabe et sa petite amie Naoko, il formaient un petit groupe tout le temps fourré ensemble depuis l'enfance. Après la mort de Kizuki, chacun fera son petit bonhomme de chemin, jusqu'au jour ou Wanatabe rencontre Naoko par hasard. Ils commenceront à se voir tous les dimanches, pour se promener, sans se parler, mais ils finiront par se rapprocher. Le soir du 20ème anniversaire de Naoko, tout bascule, ils couchent ensemble, puis Naoko va sombrer dans le mutisme et la dépression. On suit alors Watanabe dans sa quête pour guérir Naoko, mais aussi dans son passage à l'âge adulte et faire face à ses choix/envies.
A vrai dire le film m'a semblé très en surface, mais il est vraiment impossible de rendre toute la richesse des émotions du roman. Là où le roman est très profond et touchant (je lisais avec des mouchoirs ^^;), le film serait presque léger. Je lui ai vraiment trouvé un manque de profondeur. J'avoue que sans les précisions données par Tran Ahn Hung lors des questions/réponses après le film, je serai restée sur une impression bien plus négative. Le film reste très touchant, les images y sont de toute beauté, et on a droit a une très jolie B.O. composée par un membre de Radiohead.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 277 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de nelene La Ballade de l'impossible