Avis sur

La Cible par JimAriz

Avatar JimAriz
Critique publiée par le

La Cible est un film réalisé sur le tare par un jeune réalisateur qui s'est vu soudainement donné la possibilité de montrer l'étendu de son talent. Peter Bogdanovitch réalise le film et se donne le rôle d'un jeune producteur essayant de convaincre Byron Orlok (Boris Karloff) de jouer dans un dernier film. Les circonstances ont donné de la matière à Bogdanovitch pour son scénario, Karloff acceptant le rôle puisqu'il devait encore 2 jours de tournage à Roger Corman.

Et Peter Bogdanovitch en profite pour raconter une histoire saisissante sur l'Amérique post-assassinat de JFK. Byron Orlok sait sa carrière sur le déclin, puisque ce qui faisait peur aux gens à l'époque fait limite rire aujourd'hui. Et en parallèle le réalisateur raconte l'histoire d'un jeune fou qui se met à tirer sur n'importe qui dans la rue. Ces deux histoires mises en parallèles offrent un panorama saisissant sur une Amérique plongée dans une nouvelle ère de violence dans un période marquée par l'assassinat de John Fitzgerald et Bobby Kennedy et de Martin Luther King.
La Cible c'est aussi le magnifique premier film d'un jeune passionné de cinéma, une espèce d'équivalent des premiers films de la Nouvelle Vague, bourré de références et de clins d’œils aux cinéastes que Bogdanovitch admire. Bref, La Cible est un film coup de poing et un véritable tour de force.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 311 fois
3 apprécient

Autres actions de JimAriz La Cible