👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

« Je pensais qu'une photo changerait ma vie, mais dans la cité de dieu, si tu t'en vas, t'es mort. Et si tu restes, t'es mort aussi, et c'est comme ça depuis que je suis petit. »

La Cité de Dieu, adapté d’un livre de Paulo Lins, fait parler de lui dès sa sortie par son réalisme poignant ainsi que son inventivité dans le montage.

Le film est prenant et dynamique. En effet, son rythme ne redescend jamais grâce à un sans-faute au niveau de la réalisation (pratiquement filmé comme un documentaire), de l’ambiance, des décors et de son scénario intéressant . Evidemment les acteurs contribuent grandement au succès de ce film. Et quels acteurs ! Ces jeunes sont époustouflants et très crédibles (tant pendant les années 60 que les années 70). Certains sont même des habitants du quartier. Cela rajoute à la fois de la spontanéité et de la fidélité au film, ce qui aujourd’hui manque beaucoup au cinéma à mon avis.

Meirelles dresse également un portrait effrayant des favelas de Rio. Il montre la dureté et la peur dans laquelle vivent les habitants au quotidien dû à la criminalité. Beaucoup seront pris au piège et ne s’en sortiront pas comme l’évoque un des personnages : « C'est une voie sans issue, y'a pas d'avenir, faut faire des études pour vous en sortir. La favela, elle est pourrie par la corruption, la délinquance. »

Violent, passionnant, authentique, La Cité de Dieu est un grand film tout simplement !

Comme quoi avec un petit budget on peut offrir une production digne des meilleurs films du genre.

Note générale : 9/10

Affranchi06
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Mon Top Films, Mon Top Drame, Les meilleurs films coup de poing, Les meilleurs films de 2003 et Les meilleurs films où une ville est à l'honneur

il y a 4 ans

18 j'aime

1 commentaire

La Cité de Dieu
Docteur_Jivago
9

Under the Bridge

Collection "Tentations par mes éclaireurs" : JimBo Lebowski Rio de Janeiro, années 1960 : La pauvreté, le trafic de drogue, la violence, les guerres urbaines règnent dans une des banlieues appelée...

Lire la critique

il y a 7 ans

67 j'aime

9

La Cité de Dieu
Affranchi06
9

La claque

« Je pensais qu'une photo changerait ma vie, mais dans la cité de dieu, si tu t'en vas, t'es mort. Et si tu restes, t'es mort aussi, et c'est comme ça depuis que je suis petit. » La Cité...

Lire la critique

il y a 4 ans

18 j'aime

1

La Cité de Dieu
limma
8

Critique de La Cité de Dieu par limma

Ceux qui auront vu Troupes d'élite de José Padilha se trouveront en terrain connu, avec une violence frontale et une mise en scène nerveuse, mettant en valeur ici, par les décors faussement lumineux,...

Lire la critique

il y a 2 ans

13 j'aime

3

Joker
Affranchi06
9
Joker

King of Tragedy

Depuis maintenant quelques mois, la "hype" s’était installée pour le film Joker. Cette intensification de l’hyper médiatisation ainsi que l’obtention du Lion d’or à la Mostra de Venise en septembre...

Lire la critique

il y a 2 ans

15 j'aime

Un homme d'exception
Affranchi06
8

Un film d'exception

« Il n’y a que dans les mystérieuses équations de l’amour que l’on peut trouver raison et logique. » Une vraie réussite ! La schizophrénie, pourtant difficile à mettre en scène, est...

Lire la critique

il y a 6 ans

12 j'aime

1

Drive
Affranchi06
9
Drive

Déjà culte

Un petit bijou ! L’intro est superbe avec 5 premières minutes magiques et prenantes puis Nightcall de Kavinsky qui s’en suit. Le reste du film est tout autant réussi. La bande originale est donc...

Lire la critique

il y a 6 ans

10 j'aime