Monsieur n'est pas une grosse tapette. Monsieur est inspecteur de police.

Avis sur La Cité de la peur

Avatar Percolatrice
Critique publiée par le

Parce qu'avec "La classe américaine", ce film est un petit bijou de répliques dont on ne se lasse pas et qu'il fait bon de ressortir au cour d'un dîner très distingué. Quoi de mieux qu'une petite devinette de bon goût pour briller en société : "quelle est la différence entre une moule et un pull-over?".
Parce qu'après chaque visionnement, on découvre de nouveaux clins d'oeil.
Et parce que je suis désolée pour les puristes, mais ce film bat à plates coutures "Le dîner de cons".
Toutefois, il provoque des lésions irréversibles : après ça, vous ne pourrez plus vous voir proposer un verre de whisky sans éclater de rire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2367 fois
21 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Percolatrice La Cité de la peur