Bande-annonce
Affiche La Colline des hommes perdus

La Colline des hommes perdus

(1965)

The Hill

12345678910
Quand ?
8.2
  1. 5
  2. 5
  3. 6
  4. 5
  5. 30
  6. 69
  7. 262
  8. 518
  9. 393
  10. 121
  • 1.4K
  • 290
  • 2.5K

2nde Guerre mondiale. Dans un camp disciplinaire britannique en Libye se dresse une colline artificielle construite par les prisonniers...

Casting : acteurs principauxLa Colline des hommes perdus

Casting complet du film La Colline des hommes perdus
Match des critiques
les meilleurs avis
La Colline des hommes perdus
VS
Avatar Sergent Pepper
9
Ils m’ont dit de m’essouffler là-haut sur la colline…

(Série "Dans le top 10 de mes éclaireurs : Taurusel) The Hill. Comme bien souvent, le titre original est chez Lumet d’une densité parfaite. Tout se résume en effet à cette colline, construction artificielle au sein d’un camp d’emprisonnement, que les détenus sont condamnés à gravir et redescendre en guise de châtiment. Dévorant ses petits Sisyphe, la colline est l’archétype de l’absurdité, de l’effort inutile ; la discipline dans ce qu’elle a de plus arbitraire et qui gangrène tout cet...

80 14
La collinette

Il est des choses qui vieillissent mal. Moi, surement, mais ce film a pris un sérieux coup dans les dents avec les années. Je n’ai d’habitude pas de problème pour me mater des œuvres plus vieilles que moi mais ici je me suis profondément ennuyé. Je n’ai pas été convaincu par les acteurs que j’ai trouvés tellement dans le surjeu que ça en devenait pénible. Surtout dans des innombrables gros plans en contre-plongé, mettant plus en avant des grimaces que des émotions. J’ai... Lire la critique de La Colline des hommes perdus

1 2

PostsLa Colline des hommes perdus

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (54)
La Colline des hommes perdus
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
The fool on the hill

LA COLLINE la réalisation: sans doute fortement décriée par les anciens de l'époque parce que franchement assez osée, elle a du dans le même temps être portée aux nues par les modernes. Ces plans où l'on voit à travers les yeux des détenus, ces mouvements de grues (quelle intro !) sont magnifiques et complètement signifiants. Un régal. Sidney Lumet, quoi. DES HOMMES les acteurs: un sans faute... Lire l'avis à propos de La Colline des hommes perdus

41 2
Avatar guyness
8
guyness ·
Le lourd fardeau de l'homme blanc

Pour cette 50ème critique, j’ai souhaité continuer mon épopée d’un réalisateur qui a contribué à ma passion pour le cinéma : Sidney Lumet, réalisateur de films comptant parmi mes préférés : Point Limite, A bout de course, 12 hommes en colère, Network et enfin La colline des hommes perdus sur lequel j’ai aujourd’hui jeté mon dévolu. L’action prend place en Lybie, dans l’aridité et la chaleur... Lire l'avis à propos de La Colline des hommes perdus

46 18
Avatar Deleuze
9
Deleuze ·
Sueurs Froides

C'est Sean Connery, souhaitant ne pas être enfermé dans le rôle de James Bond, qui donna l'idée à Sidney Lumet d'adapter le roman The Hill de Ray Rigby, donnant en 1965 La Colline des Hommes Perdus. Sidney Lumet en est alors à son neuvième film, faisant suite au remarquable Point... Lire la critique de La Colline des hommes perdus

29 5
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·
Une perle méconnue

Je tiens à préciser qu'il ne s'agit pas d'un film de guerre : le film se passe dans un camp de redressement pour militaires "turbulents" en période de guerre - nuance. Il s'agit donc en fait d'un huis-clos à ciel ouvert. Les comédiens, pour la plupart issus du théâtre (Connery, Redgrave, Bannen, Davis, Andrews), sont fabuleux. Le climat est lourd et violent de bout en bout. Il n'y a pas de... Lire la critique de La Colline des hommes perdus

6
Avatar Muffinman
10
Muffinman ·
Découverte
Odieux sévices de sa majesté

Se dressant au milieu du camp, la colline domine le camp. Impassible et insensible, elle trône tel un trophée qui fait la fierté du commandant. Entourée d’une fournaise que seule la nuit peut atténuer, l’édifice est le témoin des pires sévices dont les exécutants ne sont d’autres que des soldats assoiffés de pouvoir et aveuglés par leur autorité. Démesure de l’ambition ou sadisme enfouit,... Lire l'avis à propos de La Colline des hommes perdus

31 3
Avatar La-Li-Lu-Le-Lo
9
La-Li-Lu-Le-Lo ·
Toutes les critiques du film La Colline des hommes perdus (54)
SéancesLa Colline des hommes perdus
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour La Colline des hommes perdus
Bande-annonce La Colline des hommes perdus
Vous pourriez également aimer...